La filière électronique se mobilise pour créer 18 000 postes en France d’ici à trois ans

Selon une enquête du cabinet KYU, la filière électronique aurait besoin de créer 18 000 postes d’ici à trois ans dans les activités en aval comme la défense, l'aérospatiale,  l'automobile, la santé ou l'énergie . Adaptation des formations, reconversion de métiers en déclin, développement de l’apprentissage… Elle active plusieurs leviers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La filière électronique se mobilise pour créer 18 000 postes en France d’ici à trois ans
Carte électronique en fabrication chez le sous-traitant Selha Group

La filière électronique va devoir accélérer ses plans de recrutement. Selon les premières conclusions d’une étude du cabinet KYU, réalisée dans le cadre d'un EDEC financé par le ministère du travail et l'UIMM via l'OPEC2i, elle aurait besoin d’ouvrir en France 18 000 nouveaux postes au cours des trois années à venir, ce qui représenterait la création de 6 000 emplois par an. Les postes à créer se répartissent également entre les opérateurs (bac et bac pro), les techniciens et les ingénieurs. Ce chiffe concerne les activités en aval utilisatrices de l'électronique comme la défense, l'aérospatiale, l'automobile, la santé ou l'énergie. A cela s'ajouterait près de 3 000 créations d'emplois dans la la filière électronique stricto sensu.

« Ces chiffres résultent d’une enquête réalisée auprès de 500 entreprises et bureaux d’études, y compris dans les industries en aval utilisatrices de l’électronique, précise à L’Usine Nouvelle Gilles Rizzo, délégué général de l’Acsiel, le syndicat professionnel des composants et équipements de production électronique. Ils confirment ce que nous pensions, à savoir que nous allons devoir recruter beaucoup plus qu'avant. A cela, s’ajoutera le remplacement des départs à la retraite, qui s’annoncent importants en raison de la pyramide des âges dans la profession, et le renouvellement habituel des autres postes devenus vacants. »

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement