Economie

La Chine va mal, vraiment ?

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

  La "boîte noire". C’est l’expression souvent utilisée par les observateurs de la Chine à propos du mode de décision, impénétrable, du pouvoir à Zhongnanhai, le siège de la présidence et du gouvernement à Pékin, nouvelle "Cité interdite", à deux pas du Palais impérial. Après une grande parade militaire la semaine dernière, et avant une visite d’État cruciale du président Xi Jinping aux États-Unis ce mois-ci, nul n’a idée des plans échafaudés par le pouvoir pour réagir à la "crise" chinoise. Portée aux nues voilà peu encore, la deuxième économie du monde semble vouée aux gémonies. On l’accuse de provoquer un ralentissement mondial, une panique boursière ou de mettre sur la paille "majors" de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte