La chimie contribue à hauteur de 5700 milliards de dollars au PIB mondial

Un rapport de l’ICCA indique que l’industrie chimique a contribué à 7% du PIB mondial en 2017. Pour chaque dollar généré, 4,20 dollars supplémentaires sont injectés dans l’économie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La chimie contribue à hauteur de 5700 milliards de dollars au PIB mondial
L'industrie chimique a contribué à 7% du PIB mondial en 2017.

La contribution de l’industrie chimique au PIB mondial s’est élevée à 5 700 milliards de dollars en 2017. Ce qui a représenté 7% du total du PIB mondial, ou, selon un autre angle, le PIB combiné de l’Inde, du Brésil et du Mexique. C’est ce qui ressort du rapport publié le 11 mars par le Conseil international des associations chimiques (ICCA), commandé auprès du cabinet Oxford Economics et présenté cette semaine dans le cadre de la quatrième assemblée des Nations Unies pour l’Environnement à Nairobi, au Kenya.

Ce chiffre colossal couvre l’ensemble de la valeur générée par l’industrie chimique directement, mais également indirectement. Ce qui comprend la valeur engendrée dans les secteurs économiques en aval, ou encore les salaires versés aux 120 millions d’employés de l’ensemble de la supply chain de l’industrie chimique. Techniquement, pour chaque dollar de valeur ajoutée réalisé par la chimie dans le monde, 4,20 dollars supplémentaires s’ajoutent dans le reste de l’économie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cinquième rang des secteurs manufacturiers les plus contributeurs au PIB

Sans surprise, la zone Asie-Pacifique se taille la part du lion, avec 45% de cette contribution. Elle devance l’Europe (1 300 milliards de dollars) et l’Amérique du Nord (866 milliards de dollars). L’Afrique et le Moyen-Orient (550 milliards de dollars) et l’Amérique du Sud et les Caraïbes (374 milliards de dollars) complètent la liste. De manière directe, l’ICCA estime que la contribution de la chimie a atteint 1 100 milliards de dollars en 2017. Ce qui classe le secteur au cinquième rang des secteurs manufacturiers les plus contributeurs au PIB mondial, derrière la fabrication de machines et d’équipements, la high-tech, l’automobile et l’agroalimentaire.

D’autres chiffres d’importance ressortent du rapport. Comme celui des dépenses de l’industrie chimique auprès de ses fournisseurs de biens et services, estimées à environ 3000 milliards de dollars. Autre indicateur notable : la R&D. En 2017, le rapport établit que l’industrie chimique a investi 51 milliards de dollars pour son innovation. Ce qui, par ruissellement, a généré 92 milliards de dollars en activité économique et soutenu 1,7 million d’emplois dans le monde.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS