Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bpifrance met un outil en ligne pour tester la maturité digitale des PME en 15 minutes chrono

Christophe Bys ,

Publié le

Pour accompagner les PME et les ETI dans leur transformation digitale, Bpifrance multiplie les pistes. Elle lance aujourd'hui un outil en ligne pour les aider à évaluer leur degré de maturité digitale. Et leur donne des conseils pour se transformer plus vite.

Bpifrance met un outil en ligne pour tester la maturité digitale des PME en 15 minutes chrono
Le digitalomètre de Bpifrance

"Parlez-vous digital à chaque Codir ?" "Avez-vous fait évoluer votre organigramme du fait de la transformation digitale ?" "Utilisez-vous les réseaux sociaux pour repérer et attirer les talents ?" C’est à des questions de ce genre que devront répondre les dirigeants de PME qui voudront utiliser le digitalomètre mis au point par la banque publique d’investissement. Cet outil destiné aux PME et aux ETI qui veulent faire le point sur leur maturité digitale a été pensé spécialement pour elle. Il est court, rapide et constitué de questions aussi proches que possibles du terrain. C’est qu’il y a urgence selon Fanny Letier, la directrice exécutive Fonds propres PME et Accompagnement et responsable de l’accompagnement au sein de Bpifrance.

Inquiétant retard

Elle rappelle ainsi que les PME françaises se classent 18e sur 28 en Europe. Selon une étude Bpifrance, 47 % des dirigeants de PME estiment que le digital n’aura pas d’impact sur leur business d’ici à cinq ans et 87 % des dirigeants ne font pas de la transformation digitale une priorité pour leur entreprise.

Bpifrance a retroussé ses manches et mis au point un outil en ligne, forcément accessible via smartphone, pour pouvoir se tester en moins d’un quart d’heure. Pour cela, six questions réunies dans quatre thèmes sont posées. Les quatre catégories sont : vendre, piloter, produire et se transformer. Les questions évitent à chaque fois le "wording" des jeunes pousses plus ou moins abscons et se réfèrent à la réalité quotidienne des entreprises. "Nous avons voulu créer un outil simple, facilement accessible et orienté vers la mise en mouvement des entreprises", assure Fanny Letier.

Ainsi, une fois répondu à toutes les questions le dirigeant obtient un diagnostic sur ces quatre dimensions qui n’est surtout pas une note, insiste-t-on à Bpifrance. A partir de ce résultat, les entreprises se voient proposer des conseils sous trois formes : des liens vers les modules d’e-learning maison. Des vidéos courtes de quelques minutes, des sessions de conseil, ou encore des témoignages (une cinquantaine sont enregistrés à l’heure actuelle) sont proposés. Ces derniers sont présentés sous la forme d’une vidéo d’une entreprise qui a rencontré la même difficulté et qui raconte comment elle a fait pour réussir à la surmonter. Bpifrance parie beaucoup sur ces rôles de pair pour aider les PME qui voudront sauter le pas. La vidéo est accompagnée d’un texte reprenant les principaux enseignements pour aider le dirigeant. Le questionnaire sera mis en ligne régulièrement pour suivre les évolutions incessantes du numérique.

Pour les clients de Bpifrance ...et les autres

Ce dispositif est installé, assure-t-on à Bpifrance, sur le smartphone de tous les chargés de clientèle qui pourront faire le test avec leurs clients lors de leur visite pour les aider à voir plus clair. Ces derniers peuvent y accéder d’eux-même depuis le site de la banque publique. Bpifrance a aussi ouvert ce test de numérisation à toutes les entreprises qui voudraient le faire, en leur garantissant que leurs données ne seront pas utilisées ensuite pour les démarcher de quelque façon que ce soit. "Les réponses seront anonymisées. Ce n’est pas pour nous un moyen de constituer un fichier de prospection", garantit Bpifrance. En revanche, la banque utilisera les données en masse pour parfaire sa connaissance de la situation réelle des PME et ETI en matière de numérique.

Bpifrance travaille actuellement à des partenariats pour diffuser cet outil chez certains partenaires ou chez certaines banques. Et se félicite des premiers tests. Alors qu’elle a envoyé un mail pour proposer de tester la première version à un panel de 300 clients. Le résultat ne s’est pas fait attendre : 100 ont répondu en moins d’un mois… De quoi gagner quelques places au futur classement de la maturité digitale des PME en Europe….

Vous voulez tester votre maturité digitale ? Cliquez ICI pour accéder au digitalomètre

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle