La biotech Carlina Technologies lève 400 000 euros en crowdfunding

Une cinquantaine d’internautes ont participé à la levée de fonds de Carlina Technologies sur le site Hoolders. La biotech, qui développe une technologie d’encapsulation de nanomédicaments, prévoit une autre levée de fonds de plusieurs millions d’euros dans les prochains mois.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La biotech Carlina Technologies lève 400 000 euros en crowdfunding

Ce sont les joies et les surprises du crowdfunding. Carlina Technologies visait 350 000 euros, les internautes lui ont offert 600 000 euros, la jeune société a coupé la poire en deux. Elle finalement opté pour une augmentation de capital de 400 000 euros sur la plate-forme de financement participatif Hoolders.

L’argument convaincant
Le marché potentiel ciblé par la technologie de Carlina est estimé à 129 milliards de dollars dans le monde, selon la jeune société. "Un marché immense, une innovation unique, une équipe forte et qualifiée", résume Harold Zime, de Hoolders.

"En seulement quatre semaines, nous avons atteint 600 000 euros d’intentions de participations", s’enthousiasme Harold Zimé, le fondateur de Hoolders. Une cinquantaine de particuliers ont participé à la levée de fonds, qui a été abondée à la fois par GO Capital, l’actionnaire historique de Carlina, et par la plate-forme Hoolders.

Deux premiers produits

La jeune biotech créée en 2010 développe une technologie baptisée Peptidots, permettant d’encapsuler des protéines thérapeutiques pour les délivrer de manière prolongée. Elle a été créée par Olivier Meyer, docteur en sciences pharmaceutiques, et Jean-Pierre Benoît, chercheur à l’Inserm.

Les premiers produits Peptidots concernent l’insuline, avec la promesse d’une piqûre par semaine pour les personnes atteintes de diabète au lieu d’une par jour, et l’hormone de croissance.

Cette levée de fonds doit permettre à Carlina d’étoffer son équipe. La société basée à Angers (Maine-et-Loire) prévoit de recruter deux techniciens de laboratoire pour renforcer sa R&D et un technico-commercial. Si le chiffre d’affaires réalisé via des partenariats avec des entreprises pharmaceutiques n’est pas encore communiqué, il devrait atteindre plusieurs dizaines de millions d’euros à terme. "Avec seulement cinq à dix salariés, réaliser un chiffre d’affaires de plusieurs dizaines de millions d’euros, c’est une promesse de montée en puissance exceptionnelle !", s’enthousiasme Harold Zimé.

Carlina Technologies doit poursuivre son tour de table dans le courant de l’année. Les dirigeants prévoient de lever plusieurs millions d’euros pour financer le développement des activités de recherche et amener ses premiers produits Peptidots jusqu’à la fin de l’étude clinique de phase I.

Arnaud Dumas

Carlina Technologies en chiffres
Chiffre d’affaires : NC
Effectif : 5 personnes
Montant de la levée de fonds : 400 000 euros
Investisseurs : particuliers, GO Capital, Hoolders
Secteur : biotechnologie, technologie médicale

0 Commentaire

La biotech Carlina Technologies lève 400 000 euros en crowdfunding

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS