Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’UIMM et Bpifrance s’allient pour prêter aux entreprises industrielles

Emilie Lévêque ,

Publié le

Le Prêt UIMM French Fab est doté d’une capacité d’engagement de 11 millions d’euros. Les montants pourront varier entre 50 000 et 150 000 euros.  

L’UIMM et Bpifrance s’allient pour prêter aux entreprises industrielles
Bpifrance et l'UIMM lancent un prêt pour les entreprises industrielles
© UIMM

L’UIMM s’associe avec Bpifrance pour lancer le Prêt UIMM French Fab doté d’une capacité d’engagement de 11 millions d’euros et commercialisé sur l’ensemble du territoire national. Opéré par Bpifrance, il permet aux PME et ETI adhérentes à l’UIMM souhaitant se moderniser ou accroître leurs capacités de production de financer leurs investissements immatériels ou matériels à faible valeur de gage, sans prise de sûreté sur les actifs de l’entreprise ou sur le patrimoine du dirigeant.

Des prêts jusqu’à 10 ans

"Un comité d’agrément au sein de l’UIMM valide le projet de l’entreprise sur le plan industriel, ensuite Bpifrance instruit le dossier", explique Baudouin de Brie, conseil auprès de l’UIMM. D’un montant compris entre 50 000 et 150 000 euros, ce prêt est proposé sur une durée modulable, de trois à dix ans, avec un différé maximum de deux ans en fonction de la durée du prêt. Il est nécessairement adossé à un cofinancement bancaire d’un montant au moins équivalent.

"L’ambition est de faciliter les investissements des petites et moyennes industries dans l’immatériel, dans tout ce qui accompagne l’achat d’un matériel, par exemple le logiciel, la formation des salariés, explique Anne Guérin, directrice exécutive du financement et du réseau de Bpifrance. C’est un partenariat national qui s’appuie sur la granularité des implantations de Bpifrance et de l’UIMM pour être au plus proche du tissu local des TPE, PME et ETI".

L'UIMM et la banque publique, Des relations déjà éprouvées

Bpifrance et l'UIMM ont une longue tradition de collaboration. Il y a 10 ans au sortir d’une crise majeure, le Conseil de l’Union des industries et des métiers de l’industrie (UIMM) a décidé de mobiliser des moyens pour accompagner des adhérents touchés par les conséquences de cette crise notamment dans l’accès au crédit : non pas pour ceux qui étaient en difficultés de trésorerie, mais ceux qui risquaient d’être stoppés dans leur développement par un manque de financement adapté.

L’organisation avait alors mis en place au niveau local des prêts participatifs de développement, distribués par les banques et adossés à des dépôts de garantie de l’UIMM, pour accompagner la croissance de ses adhérents PME et ETI. Ces prêts étaient d’un montant compris entre 50.000 et 250.000 euros, pour une durée de cinq à sept ans. De son côté, OSEO devenu Bpifrance a accompagné l’UIMM dans cette démarche à partir de 2010.

Dix ans après le lancement, ce sont plus 500 adhérents qui ont bénéficié pour plus de 100 millions de financements directs. Bpifrance a participé pour près de 40 % de cette distribution. Au-delà des volumes, ce dispositif a contribué à sécuriser et à mieux financer le développement des PMI et TPE en s’appuyant sur l’expertise industrielle et sur l’expérience entrepreneuriale des comités industriels de l'UIMM.

Un secteur privilégié

Les pouvoirs publics ont fait de 2019 l’année de l’industrie. Avec le French Fab Tour, qui a débuté le mois dernier et dont Bpifrance est partenaire, le renouvellement du partenariat stratégique avec l’UIMM souligne l’action de la banque publique d’investissement auprès des entreprises industrielles, qui représentent près du quart de ses interventions sous forme de financement bancaire.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle