Economie

L'ingénierie française toujours mise à mal par la crise du Covid

Roman Epitropakis , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Etude Syntec Ingénierie, la fédération syndicale des professionnels de l'ingénierie, a publié son baromètre économique de la profession durement frappée par la crise du Covid. Baisse des commandes, fonte de la trésorerie et retard  des paiements... L'Usine Nouvelle publie les données chiffrées de ce secteur mis à mal ainsi que l'éclairage de Pierre Verzat, président de Syntec Ingénierie.

L'ingénierie française toujours mise à mal par la crise du Covid
Pierre Verzat, président du Syntec Ingénierie, la fédération de la profession des ingénieurs en France.

Syntec Ingénierie, l’organisme fédérateur de la profession des ingénieurs en France, a publié son baromètre économique pour septembre 2020. La profession emploie en 2019 en France 312 000 personnes et réalise 47,5 milliards d’euros de chiffres d'affaires.

Une relance à la traine et des difficultés de trésorerie

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte