"L’industrie française est face au risque du plus grand déclin de son histoire", prévient le président de l’UIMM

Le président de l'UIMM, Philippe Darmayan, estime que si l'industrie française ne reprend pas rapidement son activité, les flux de production vont se réorganiser sans elle. Pour cela, une seule solution, mettre en oeuvre dans chaque entreprise des protocoles sanitaires en parfaite concertation avec le personnel et les partenaires sociaux pour réorganiser le travail dans la durée. Il dévoile aussi l'orientation des discussions avec le ministère de l'Economie sur le futur plan de relance. L'approche est très différente du plan de soutien qui misait sur de larges mesures transversales. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Philippe Darmayan, président de l'UIMM et vice-président de France Industrie

L'Usine Nouvelle. - Comment voyez-vous la situation de l’industrie française après un mois et demi de confinement ?

Philippe Darmayan. - Je suis extrêmement inquiet. Quand on compare avec 2008, qui avait des causes très différentes, l’impact est beaucoup plus dramatique. L’ensemble de l’industrie s’est arrêtée brutalement, les supply chain ont été coupées. Les questions de trésorerie sont bien traitées par les mesures d’urgence du gouvernement mais le vrai sujet ce sont les flux de production : si on ne les réamorce pas rapidement, la reprise va être très difficile. Il y a par ailleurs des marchés extérieurs qui fonctionnent toujours. Si nous ne sommes donc pas au rendez-vous, les rapports de force vont se réorganiser au détriment de l’industrie française. Nous sommes face au risque du plus grand déclin de notre histoire. Sans attendre le 11 mai, les entreprises françaises doivent s’organiser pour pouvoir reprendre en toute sécurité.

Comment va-t-on reprendre après le déconfinement ?

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Anne-Sophie Bellaiche Cheffe du service Economie et Social
Anne-Sophie Bellaiche

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement