[L’industrie c’est fou] Une petite brise suffit à générer de l’énergie avec cette mini-éolienne

Des chercheurs chinois veulent développer une éolienne miniature. Ils ont dévoilé en septembre un prototype fonctionnant avec une simple brise.

Partager
[L’industrie c’est fou] Une petite brise suffit à générer de l’énergie avec cette mini-éolienne
Une simple brise suffit à alimenter le prototype d'éolienne imaginé par des scientifiques chinois.

Il n’y a pas que la taille qui compte, même dans le secteur des énergies renouvelables. En Chine, des chercheurs ont dévoilé le 23 septembre un prototype d’éolienne miniature. L’appareil n’est pas encore assez puissant pour décarboner notre mix énergétique mais il propose une innovation intéressante pour élargir la production d’électricité grâce au vent.

La filière éolienne ne manque pas d’opposants. Les pro-nucléaires lui reproche son intermittence et les associations d’habitants critiquent le gigantisme des mâts. Il est vrai que pour capter des vents favorables, les éoliennes doivent s’élever assez haut. “Certaines techniques ont été mises au point pour capter l'énergie éolienne, mais l'utilisation d'une vitesse de flottement plus faible tout en maintenant un rendement de conversion élevé reste un défi”, souligne l’équipe chinoise derrière le projet, qui a publié son étude dans le journal scientifique Cell Reports Physical Science.

Une puissance de... 2,5 mW

Baptisé B-TENG, leur prototype ne ressemble pas aux autres éoliennes. Au lieu de pales gigantesques, il utilise des petits bras souples qui miment des vagues à la façon d’un danseur de hip-hop. Il s’agit en réalité de films triboélectriques qui aliment un nanogénérateur de quelques centimètres cubes. Le vent provoque un mouvement de battement chez ces deux bandes qui permet de générer de l’énergie. Un vent de 5 km/h suffit à faire fonctionner la machine, soit la vitesse d’une légère brise.

La puissance du B-TENG reste modeste. Il ne dégage que 2,5 mW ou 175 volts en tension. “Le B-TENG ayant un excellent rendement électrique, une centaine de LED ont été connectés en série et éclairés par le B-TENG”, assurent les chercheurs. L’appareil a aussi permis d’alimenter un capteur de température, ce qui laisse imaginer des applications au-delà du secteur de l’énergie, par exemple pour des objets connectés et des “wearables”.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS