Technos et Innovations

[L’industrie c’est fou] Une éponge intelligente absorbe le pétrole pour lutter contre les marées noires

Simon Chodorge , , , ,

Publié le , mis à jour le 10/06/2020 À 13H15

Vidéo Cet objet simple en apparence pourrait bien éclipser les succès de notre ami Bob l'éponge. Présentée le 27 mai par des chercheurs américains, cette "éponge intelligente" n'absorbe que le pétrole pour mieux lutter contre la pollution dans les océans.

[L’industrie c’est fou] Une éponge intelligente absorbe le pétrole pour lutter contre les marées noires
Cette éponge intelligente a été fabriquée à partir d’une éponge classique.
© Northwestern University

Malheureusement pour nous, les éponges à dette n’existent pas encore. En revanche, la science fait des progrès sur les hydrocarbures. Imaginez une matière capable d’absorber les nappes de pétrole sans toucher à l’eau. Des chercheurs de la Northwestern University (Illinois, États-Unis) ont réussi à développer un tel objet. Les résultats de leurs expériences ont été publiés le 27 mai dans la revue scientifique Industrial Engineering and Chemical Research.

Des solutions imparfaites jusqu’à aujourd’hui

Des solutions existent déjà pour lutter contre les marées noires mais elles restent imparfaites. Les produits solvants coûtent chers et soulèvent des défis de recyclage. En mars 2019, après le naufrage du Grande America au large du Finistère, des barrages flottants avaient été déployés. Hélas cette parade s’avère inefficace dans des eaux trop agitées.

Le projet de la Northwestern University s’inscrit tristement dans l’actualité. Dans l’Arctique russe, l’effondrement d’un réservoir de carburant de la compagnie minière Norilsk Nickel a provoqué une importante fuite d’hydrocarbures dans une rivière.

Absorber et recycler le pétrole

L’éponge “intelligente” présentée par les ingénieurs américains veut pallier ces défauts. Et elle a été fabriquée à partir d’une éponge classique. Comment absorbe-t-elle le pétrole tout en restant imperméable à l’eau ? “Le secret repose dans un revêtement nanocomposite de nanostructures magnétiques et dans un substrat qui est oléophile (attire le pétrole), hydrophobe (résiste à l’eau) et magnétique”, peut-on lire dans un communiqué.

Ce mélange a simplement été appliqué sur une éponge que les ingénieurs ont laissé sécher (voir vidéo ci-dessous). Ensuite, “la structure 3D nanoporeuse du nanocomposite interagit sélectivement et se lie aux molécules de pétrole”. Selon les chercheurs, l’éponge peut absorber jusqu’à 30 fois son propre poids. L’objet a été testé dans diverses conditions aquatiques : niveaux variés d’acidité et de salinité ou différentes densités de pétrole brut. L’équipe a également simulé des vagues lors des tests pour reproduire un environnement naturel.

L’intérêt de cette technique ? Comme avec de l’eau, l’éponge peut être pressée pour récupérer les hydrocarbures et les recycler. Et l’éponge intelligente peut être ré-utilisée à plusieurs reprises. Selon les ingénieurs, qui espèrent commercialiser leur solution, des éponges larges de plusieurs dizaines de centimètres permettraient déjà de lutter contre la pollution dans l’eau.

“Bien que de nombreux déversements soient de faible ampleur et ne fassent peut-être pas les journaux du soir, ils restent profondément invasifs pour l'écosystème et la communauté environnante”, argumente le responsable du projet, Vinayak Dravid. L'équipe imagine même des applications dans d'autres secteurs, par exemple avec une éponge absorbant le phosphate pour lutter contre le ruissellement des engrais.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte