Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

[L'industrie c'est fou] Un steak vegan imprimé en 3D pour mieux imiter votre viande

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Il y a quelques jours, la start-up Novameat a présenté un steak vegan mais pas seulement... Ce morceau de "viande" végétal a également été imprimé en 3D. Un thème récurrent chez les start-up du secteur agroalimentaire.

[L'industrie c'est fou] Un steak vegan imprimé en 3D pour mieux imiter votre viande © Novameat

Elle suscite méfiance et curiosité malsaine en même temps. La nourriture imprimée en 3D a le don d’inspirer des sentiments contradictoires. Le 23 novembre, le bioingénieur italien Giuseppe Scionti a présenté l'invention de la start-up espagnole Novameat : un steak vegan réalisé grâce à la fabrication additive.

L’idée de départ de Giuseppe Scionti était de trouver un substitut plus convaincant au boeuf en imitant au mieux sa texture fibreuse. L’impression en 3D permet d’obtenir une structure de tissu impossible à reproduire avec une autre technique de fabrication selon lui.

Une méthode peu onéreuse

La méthode serait peu onéreuse et rapide : 3 dollars et 30 minutes pour 100 grammes de steak végétal. Le chercheur italien met aussi en valeur l’avantage environnemental et nutritif. L’aliment a donc été réalisé intégralement grâce à des ingrédients d’origine non animale : riz, pois, algues… Ces éléments sont transformés en une pâte qui sert ensuite de matière première à l’imprimante 3D. À l’aide d’un colorant pour paella, le bioingénieur a obtenu un steak d’une couleur flamboyante, semblable à celle d’un fer chauffé au rouge.

Novameat n’est pas seul dans le secteur. Une étudiante hollandaise propose également de fabriquer des aliments en 3D à partir de restes de nourriture. La start-up japonaise Open Meals explore de son côté le monde futuriste des sushis téléchargeables et imprimables en 3D. En juillet, la start-up néerlandais Mosa Meat réalisait une levée de fonds pour industrialiser un procédé de production de viande in vitro.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

11/12/2018 - 10h47 -

Dire qu'il y a 30 ans nous pensions ceci possible que dans "L aile ou la cuisse".... aujourd'hui c'est dans nos assiettes. Bon appetit !
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle