[L'industrie c'est fou] Un scooter tellement pliable qu'il peut se ranger sous un bureau

Le fabricant de vélos japonais Icoma a récemment dévoilé un prototype de scooter électrique pliable, qu'il prévoit de commercialiser au plus vite. Baptisé Tatamel, il ne mesure que 70 cm de long et 26 cm de large une fois rétracté.

Partager
[L'industrie c'est fou] Un scooter tellement pliable qu'il peut se ranger sous un bureau
Les panneaux latéraux du Tatamel peuvent être remplacés par des écrans LCD.

Les mobilités de demain renonceront-elles au gigantisme pour miser plutôt sur l'aspect pratique ? Après Reverso, le voilier démontable français qui tient dans un coffre de voiture, et CT-1, la voiturette israélienne dotée d'un châssis rétractable, voici Tatamel, un scooter électrique pliable made in Japan. Dans une vidéo publiée mi-octobre, le fabricant de vélos Icoma a dévoilé les contours de ce projet insolite.

Lorsqu'il est déplié, l'engin mesure 1,23 m de long, 1 m de haut et 65 cm de large et peut atteindre les 40 km/h. Sa batterie lithium fer phosphate (LFP) lui confère une autonomie de 50 kilomètres, mais permet également à l'utilisateur de recharger son smartphone ou d'autres accessoires électroniques. En mode « rangement », le Tatamel change complètement d'apparence et ressemble à une sorte de cube. Avec ses 70 cm de long, 68 cm de haut et 26 cm de large, il peut alors facilement passer sous un bureau, ou se glisser dans un coin.

Une petite maquette

« Les employés qui vivent dans un petit appartement sans avoir accès à un parking, les commerçants qui n'effectuent pas de livraisons de peur de ne pas trouver de place de stationnement... Grâce à ce scooter, ils n'auront plus jamais de problème pour se garer », veut croire le PDG d'Icoma. Ce dernier met également en avant les panneaux latéraux du véhicule, que le conducteur peut entièrement personnaliser selon ses goûts. Au-delà de la couleur ou des stickers, il peut en effet privilégier telle ou telle matière (bois, fer, etc), ou même opter pour des écrans LCD ou des panneaux solaires.

Il faudra encore patienter avant que les Tatamel envahissent l'espace public. Si l'entreprise espère le commercialiser au plus vite, elle reste encore loin de la production de masse. Pour récolter les fonds nécessaires, Icoma propose en attendant une maquette à l'échelle 1/12, pour 6 600 yens (environ 50 euros). Moins utile pour se déplacer, mais encore plus facile à ranger.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS