[L’industrie c’est fou] Un capteur imprimé sur la peau... sans la brûler

Des scientifiques chinois et américains ont développé un capteur capable de mesurer en continu la température, le niveau d’oxygénation du sang ou encore le rythme cardiaque. Sa particularité : il est imprimé directement sur la peau.

Partager
[L’industrie c’est fou] Un capteur imprimé sur la peau... sans la brûler
Le capteur présenté par les chercheurs, directement imprimé sur la peau, pourrait-il remplacer les montre connectées ?

Voici une innovation qui rendra has-been les montres intelligentes les plus sophistiquées. Alors que les appareils connectés visent à capter avec toujours davantage de précision les données de santé de leurs utilisateurs, une équipe internationale de recherche a franchi un cap dans le domaine. Les scientifiques sont parvenus à imprimer des capteurs… directement sur de la peau humaine. Cela sans aucune brulure et de manière réversible.

Ce dispositif – présenté dans la revue ACS Applied Materials & Interface – s’est montré capable de mesurer en continu la température et l’humidité de la peau, le niveau d’oxygénation du sang ainsi que le rythme cardiaque. Issus de l’institut de technologies de Harbin (Chine) et de l’université d’Etat de Pennsylvanie (Etats-Unis), les chercheurs ont intégré ce capteur dans un réseau sans fil, le reliant à un système capable de suivre l’évolution des différents signaux et de les croiser entre eux. Ouvrant des applications évidentes pour l’entrainement sportif, mais aussi pour la surveillance de l’état de santé des malades.

Le capteur, aux airs de tatouage. (© Ling Zhang, Penn State/Cheng Lab and Harbin Institute of Technology)

Cosmétiques et coquille d'œuf

Pour développer leur dispositif, les chercheurs ont dû surmonter un blocage physique. L’opération de frittage, qui permet de lier les composants métallique du capteur entre eux, s’opère habituellement à… 300° Celsius. Trop chaud, donc, pour le réaliser sur de la peau. La solution : une couche de matériau protecteur constitué d’un mélange d'alcool polyvinylique, une substance que l'on retrouve dans certains produits cosmétiques, et des nanoparticules de carbonate de calcium, le principal constituant des coquilles d'œufs. Une fine couche protectrice qui permet d’effectuer le frittage à température ambiante, soit environ 15° Celsius.

Ainsi, les chercheurs peuvent déposer une couche de métal ultrafine sur la peau, capable de se plier et de s’étirer pour répondre aux mouvements de la personne qui la porte. Aux faux airs de tatouage intelligent, ce capteur n’a rien de définitif : contrairement à son parent non-connecté, il se détache aisément sous une douche chaude. De quoi faciliter le passage à l’acte.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

74 - Annecy

Services d'assurances

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS