Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[L'industrie c'est fou] Pilotes d'avion, ce robot est prêt à prendre votre place

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Pilotes et robots, réconciliez-vous. L'avion autonome pourra peut-être tous vous accueillir. L'armée américaine a expérimenté début août un kit permettant de transformer de façon réversible n'importe quel avion en drone.

[L'industrie c'est fou] Pilotes d'avion, ce robot est prêt à prendre votre place
L’engin équipé : un appareil civil Cessna 206, un avion monomoteur à six places introduit dans les années 1960.
© AFRL

Y aura-t-il un pilote dans l’avion du futur ? Le débat agite le secteur aéronautique. Entre l’appareil autonome et le coucou piloté, il existe un compromis. Début août, l’armée américaine a testé avec succès un kit pour transformer un avion en drone. Baptisé ROBOpilot, il se présente sous la forme d’un robot qui prend les commandes dans le cockpit.

ROBOpilot a été conçu par l’entreprise américaine Dzyne Technologies et l’Air Force Research Laboratory (AFRL). Vendredi 9 août, leur système a permis à un avion de réaliser un vol de deux heures sans aucun passager humain sur un site de l’armée américaine dans l’Utah. L’engin équipé : un appareil civil Cessna 206, un avion monomoteur à six places introduit dans les années 1960.

Un mode de conversion réversible et peu onéreux

ROBOpilot est équipé de caméras, d’un bras robotique, de mécanismes actionneurs et d’un système d’alimentation. Derrière les commandes de l’avion, le ROBOpilot agit comme un pilote humain : il tient les manettes, appuie sur les boutons et interprète les compteurs du tableau de bord. À la différence d’une vraie personne, il est toutefois équipé de capteurs et d’un GPS pour adapter son attitude en vol.

Ce n’est pas le premier système d’avion autonome expérimenté. ROBOpilot présente toutefois un avantage colossal : il permettrait de convertir simplement n’importe quel avion standard en drone de façon réversible. Pour adapter l’appareil, il suffit juste de démonter le siège du cockpit et d’y installer le robot. Un mode de fonctionnement simple et peu onéreux selon les concepteurs même s’ils n’ont pas dévoilé la durée de l’opération ou le coût du développement du robot.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle