[L'industrie c'est fou] Lors de leurs pauses cafés, les ingénieurs d'IBM imaginent... des drones livreurs de café

Les cafés livrés par drone : ce pourrait-être, selon IBM, l'avenir de la pause kawa au bureau. Le groupe informatique a déposé en août un brevet où il détaille cette idée. Équipé de capteurs et connecté, le drone serait en mesure de détecter les scénarios critiques où le collaborateur est en manque de caféine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Lors de leurs pauses cafés, les ingénieurs d'IBM imaginent... des drones livreurs de café
Les cafés livrés par drone : ce pourrait être, selon IBM, l'avenir de la pause kawa au bureau.

Les brevets déposés par les entreprises regorgent parfois d’idées farfelues. Le groupe informatique IBM n’échappe pas à la règle, d’autant plus qu’il est le champion de la propriété intellectuelle aux États-Unis. Depuis 25 ans, l’entreprise américaine est celle qui décroche le plus de brevets. En août, elle a présenté une idée qui pourrait bien changer la pause café au travail : un drone programmé pour livrer des espressos.

En plus d’être chargé d’un gobelet, le multirotor décrit dans le brevet serait en mesure de prédire quel collaborateur a besoin d’un café. Comme le drone reconnaît-il cette personne ? Équipé de capteurs, l’engin pourrait identifier une personne lui adressant un signe de la main (voir image ci-dessous, extraite du brevet).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

D’autres scénarios plus insolites sont imaginés par IBM. Le drone pourrait aussi deviner qui a besoin de café en analysant la condition physique d’un individu ; à l’aide d’indices visuels ou de données apportées par des objets connectés.

La livraison déclenchée par des interactions sociales spécifiques

IBM envisage aussi un mode où la livraison de café est déclenchée par des interactions sociales spécifiques. Le groupe informatique décrit plusieurs facteurs pouvant déclencher l’intervention du drone à renfort d’arabica : le temps passé depuis le début d’une interaction de groupe ou la nature de l’interaction. Si le drone détecte une discussion intense, “à faible énergie” ou de la colère, il pourrait ainsi décider d’arriver avec du café.

Séparer des collègues en plein accrochage avec du café, une bonne idée ? Le brevet d’IBM soulève de nombreuses questions, surtout d’un point de vue logistique. Aucune application ou expérimentation ne semble avoir été annoncée par le groupe informatique. D’ici là, il faudra encore se contenter de la pause à la machine. Moins futuriste mais plus fiable.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS