[L'industrie c'est fou] Les robots servent des glaces pour cacher vos plaisirs coupables

L'entreprise Niska a ouvert le 16 septembre une boutique de glace automatisée à Melbourne. Au menu : un trio de prestigieux robots en lieu et place de serveurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Les robots servent des glaces pour cacher vos plaisirs coupables
Un bras robotique Kuka sert la glace.

Le jugement des serveurs vous terrifie lorsque vous commandez un banana split ? Vous aimeriez vous goinfrer de glaces en toute impunité ? En Australie, l’entreprise Niska (aucun lien avec le rappeur français) a trouvé une solution : faire servir les coupes par des robots. Le 16 septembre, elle a posé ses bagages dans un centre commercial de Melbourne.

Un trio de robots derrière la boutique

La boutique Niska fonctionne avec un trio de trois machines. Le robot social Pepper de SoftBank Robotics accueille le client et enregistre sa commande. Un bras robotique LBR iiwa de Kuka tient la cuillère et remplit les coupes. Notons que les boules de glace ne sont pas disposées dans des cornets, peut-être parce que la préhension d’objets fragiles reste difficile pour les machines. Lorsqu’il a fini son service, le robot Kuka va lui-même se laver sous un robinet d’eau. Enfin le cobot (robot collaboratif) Yumi d’ABB est chargé de faire couler du chocolat fondu sur la glace.

L’application reste lente par rapport à un vendeur de glace humain mais elle symbolise bien l’arrivée des robots dans les centres commerciaux. S’ils donnent lieu parfois à des performances artistiques, comme les sushis imprimés en 3D, les restaurants automatisés risquent de devenir de plus en plus nombreux dans les fast-foods qui reposent sur des tâches répétitives.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS