[L'industrie c'est fou] Les robots servent des glaces pour cacher vos plaisirs coupables

L'entreprise Niska a ouvert le 16 septembre une boutique de glace automatisée à Melbourne. Au menu : un trio de prestigieux robots en lieu et place de serveurs.

Partager
[L'industrie c'est fou] Les robots servent des glaces pour cacher vos plaisirs coupables
Un bras robotique Kuka sert la glace.

Le jugement des serveurs vous terrifie lorsque vous commandez un banana split ? Vous aimeriez vous goinfrer de glaces en toute impunité ? En Australie, l’entreprise Niska (aucun lien avec le rappeur français) a trouvé une solution : faire servir les coupes par des robots. Le 16 septembre, elle a posé ses bagages dans un centre commercial de Melbourne.

Un trio de robots derrière la boutique

La boutique Niska fonctionne avec un trio de trois machines. Le robot social Pepper de SoftBank Robotics accueille le client et enregistre sa commande. Un bras robotique LBR iiwa de Kuka tient la cuillère et remplit les coupes. Notons que les boules de glace ne sont pas disposées dans des cornets, peut-être parce que la préhension d’objets fragiles reste difficile pour les machines. Lorsqu’il a fini son service, le robot Kuka va lui-même se laver sous un robinet d’eau. Enfin le cobot (robot collaboratif) Yumi d’ABB est chargé de faire couler du chocolat fondu sur la glace.

L’application reste lente par rapport à un vendeur de glace humain mais elle symbolise bien l’arrivée des robots dans les centres commerciaux. S’ils donnent lieu parfois à des performances artistiques, comme les sushis imprimés en 3D, les restaurants automatisés risquent de devenir de plus en plus nombreux dans les fast-foods qui reposent sur des tâches répétitives.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS