[L’industrie c’est fou] Le satellite en bois, une solution pour diminuer la pollution dans l’espace ?

C’est ce qui s’appelle envoyer du bois. Au Japon, une équipe de chercheurs veut expérimenter l’utilisation de ce matériau noble dans le secteur spatial.

Partager
[L’industrie c’est fou] Le satellite en bois, une solution pour diminuer la pollution dans l’espace ?
Au-delà d'un intérêt écologique, le bois présenterait des avantages techniques pour la fabrication des satellites.

L’utilisation du bois paraît insolite dans certains secteurs industriels. Et pourtant… Ici et là, des ingénieurs se creusent la tête pour intégrer ce matériau renouvelable dans leur activité : immeuble en bois, scooter en bois et même robot industriel en bois comme nous le présentait un chercheur français. Une idée tout aussi étonnante a vu le jour au Japon : envoyer dans l’espace un satellite en bois.

Lancement prévu en 2023

Présenté fin décembre, le projet associe l’université de Kyoto et Sumitomo Forestry. Conglomérat multi-centenaire, Sumitomo travaille également sur un gratte-ciel composé à 90 % de bois. À l’université de Kyoto, c’est l’astronaute Takao Doi (désormais professeur) qui mène les recherches sur ce thème peu courant dans le secteur spatial.

L’objectif des partenaires : lancer un satellite en bois pour étudier le comportement de ce matériau vivant face aux conditions extrêmes dans le vide spatial. Baptisé LignoSat, l’instrument pourra être déployé dès 2023.

Des avantages environnementaux et techniques

Selon l’équipe derrière le projet, le bois présenterait plusieurs avantages dans le secteur spatial. "Nous sommes très préoccupés par le fait que tous les satellites qui rentrent dans l'atmosphère terrestre brûlent et génèrent de minuscules particules d'alumine qui flotteront dans la haute atmosphère pendant de nombreuses années", explique Takao Doi dans un entretien avec la BBC. Une problématique de plus en plus importante avec la forte croissance du nombre de satellites en orbite terrestre.

Au-delà de cet intérêt écologique, le bois présenterait aussi des avantages techniques. Sur les instruments classiques en orbite, certaines antennes doivent être déployées à l’extérieur du satellite puisque la structure bloque les ondes électromagnétiques ou le champ magnétique terrestre. À l’inverse, le bois laisse passer ces signaux essentiels au fonctionnement des satellites. Selon l’université de Kyoto, l’utilisation du bois permettrait donc de simplifier la structure des satellites. Un avantage important pour économiser les précieux espaces disponibles dans la coiffe des fusées.

D’autres applications pour le bois dans l’espace ?

Ces théories demanderont confirmation. Dans un document de 2018, l’équipe de Takao Doi expliquait toutefois qu’elle avait expérimenté pendant plus de six mois la résistance de plusieurs essences de bois dans un environnement sous vide : cèdre, cyprès, magnolia… “Nous avons découvert que le vide n'entraîne pas la détérioration des caractéristiques physiques de ce type d'arbres”, notait l’équipe.

À côté des satellites en bois, les chercheurs japonais envisagent d’autres utilisations du matériau pour le secteur spatial. Ils souhaitent ainsi étudier la croissance des arbres dans l’environnement spatial, la construction de structures en bois dans l’espace ou encore les effets du bois sur la réduction du stress des astronautes dans un milieu aussi extrême.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Wissembourg

Réfection du toit du SMICTOM Nord Alsace

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS