[L'industrie c'est fou] Le robot-peintre de BMW pourrait révolutionner le tuning

Le constructeur allemand a dévoilé un robot industriel capable de peindre rapidement des motifs complexes sur des voitures. Un procédé qui pourrait permettre à l'entreprise d'économiser chaque année 2 000 tonnes de CO2.

Partager
[L'industrie c'est fou] Le robot-peintre de BMW pourrait révolutionner le tuning
Cette machine est capable de réaliser des motifs complexes rapidement.

Biberonnés à Pimp My Ride, l'émission au cours de laquelle le rappeur américain Xzibit et ses équipes transformaient des voitures délabrées en bolides bling-bling, de nombreux adolescents des années 2000 ont développé une véritable passion pour le tuning. Aujourd'hui passée de mode, la pratique pourrait bien connaître une seconde jeunesse, grâce à l'industrialisation des processus de personnalisation des véhicules. Le constructeur allemand BMW compte s'imposer sur ce marché potentiellement prometteur, grâce à son robot-peintre.

Baptisée EcoPaintJet Pro, cette machine est capable de peindre des carrosseries en exécutant des motifs complexes, et peut faire apparaître plusieurs couleurs en même temps. Alors que la méthode classique consiste à faire adhérer la peinture par voie électrostatique, le robot fonctionne comme une imprimante traditionnelle. Des jets d'encre d'un demi-millimètre sont pulvérisés à travers une plaque dotée de minuscules trous, ce qui permet d'obtenir une précision optimale, similaire à celle obtenue avec un pochoir.

Un robot concurrent

Au-delà du gain de temps considérable, ce système a également l'avantage d'être plus écologique. Tout d'abord, parce qu'aucune goutte de peinture n'est gaspillée, mais aussi parce qu'il permet, selon le constructeur, de réduire la quantité d'air nécessaire pour ventiler les machines. Utiliser EcoPaintJet Pro allégerait ainsi la facture énergétique, suffisamment pour économiser 2 000 tonnes de CO2 chaque année.

Testé à l'usine BMW de Dingolfing (Allemagne) sur 19 M4 Coupé, le robot pourrait être massivement déployé dès 2022. Mais le groupe allemand ne sera pas seul dans cette course à la personnalisation. Début juin, la firme helvético-suédoise ABB a décroché le prix annuel pour l'innovation et l'entrepreneuriat en robotique pour sa solution PixelPaint, qui projette sur les carrosseries des gouttelettes de seulement quelques dizaines de nanomètres. Les flammes qui piquent les yeux ne sont donc pas près de quitter les routes.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS