[L'industrie c'est fou] Le robot Atlas de Boston Dynamics prêt à devenir la star des chantiers

Atlas, le robot humanoïde de Boston Dynamics, est désormais en mesure d'attraper des objets et de les lancer. De nouvelles caractéristiques qui pourraient, à terme, faire de cette machine un précieux assistant pour les ouvriers de chantiers.

Partager
[L'industrie c'est fou] Le robot Atlas de Boston Dynamics prêt à devenir la star des chantiers
Atlas a beau peser 89 kg, il peut effectuer des pirouettes aériennes sans problème.

Après avoir déjà démontré ses impressionnantes capacités en parkour et en danse, Atlas continue de bluffer la planète tech. Dans une vidéo publiée le 18 janvier, le robot humanoïde de Boston Dynamics est désormais présenté comme le fidèle assistant d'un ouvrier de chantier. Lorsque ce dernier, en plein effort en haut d'un échafaudage, constate qu'il lui manque plusieurs outils, il saisit une tablette et demande à l'automate de les lui ramener.

De nombreux verrous techniques

L'androïde obéissant, récemment doté d'une pince composée d'un doigt fixe et d'un doigt mobile, s'éveille alors et observe son environnement. Il attrape ensuite une planche de bois afin de construire un pont puis ramasse la sacoche oubliée. Grâce à ses 28 joints hydrauliques pensés pour lui conférer une agilité optimale, Atlas escalade sans problème la structure, jette (assez brusquement) la mallette vers l'ouvrier, pousse une grosse caisse en bois et termine sa mission par une remarquable pirouette aérienne. «Quel crâneur!», se moque son collègue humain.

«Nous commençons maintenant à mettre Atlas au travail et à réfléchir à la façon dont le robot devrait être capable de percevoir et de manipuler les objets dans son environnement», explique Scott Kuindersma, responsable du projet Atlas, dans une seconde vidéo détaillant ses dernières améliorations. La société américaine précise cependant que nous sommes «encore loin de voir des robots bipèdes capables de travailler de manière fiable aux côtés des humains». Si ce marché naissant suscite la convoitise de multiples acteurs (comme le prouve également le robot Optimus développé par Tesla), les verrous techniques sont en effet encore nombreux et les applications lointaines.

Des capacités inquiétantes

Libéré des contraintes de l'anthropomorphisme, Boston Dynamics s'est d'ailleurs déjà plusieurs fois illustré dans le secteur de l'industrie. En mars 2021, l'entreprise avait présenté Stretch, une machine montée sur roues et équipée d'un bras articulé, dédiée à la manutention dans les entrepôts. Son célèbre chien-robot Spot a quant à lui déjà été utilisé à Bure (Meuse), pour numériser les galeries d’enfouissement des déchets nucléaires, ou au large de la Norvège, afin de sécuriser une plateforme pétrolière.

Devant la multiplication des cas d'usage, certains experts s'inquiètent de la militarisation progressive des robots. En octobre 2021, la société américaine Ghost Robotics avait fait couler beaucoup d'encre en dévoilant une machine quadrupède surmontée d'un fusil d'assaut. De leur côté, les employés de Boston Dynamics se sont engagés à l'automne 2022 à ne jamais transformer leurs appareils en machines de guerre.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS