[L’industrie c’est fou] Le plus petit bateau du monde est imprimé en 3D... et peut naviguer dans un cheveu

Ce bateau a été imprimé en 3D. Il mesure 30 microns de long, ce qui lui permettrait de naviguer sur un fleuve de la largueur d'un cheveu humain.

Partager
[L’industrie c’est fou] Le plus petit bateau du monde est imprimé en 3D... et peut naviguer dans un cheveu
Il était un (tout) petit navire... qui pourrait naviguer dans un cheveu.

Ce bateau-là n'est pas taillé pour le Vendée Globe. Et pour cause : c’est probablement le plus petit navire jamais construit. Il mesure à peine 30 microns de long, soit environ le tiers de l’épaisseur d’un cheveu humain. Et plus de 600 000 fois plus petit que les voiliers du tour du monde en solitaire vendéen.

Il a été fabriqué par des chercheurs de l’université de Leiden (Pays-Bas) dans le cadre d’une étude sur la fabrication de micro-nageurs artificiels, des organismes microscopiques capables de se déplacer en autonomie dans un liquide, comme les spermatozoïdes ou les bactéries. Propulsés grâce à une réaction chimique, les micro-nageurs de synthèse pourraient à terme permettre de fabriquer des robots microscopiques capables de délivrer des médicaments dans l’organisme en naviguant dans les veines d’un patient.

USS Voyager

Alors que la majorité des recherches menées sur ces structures se concentrent sur la fabrication de simples sphères, celle-ci exploite l’impression 3D pour fabriquer des formes plus optimisées, comme l’hélice, la spirale ou… ce bateau. Dans leur publication scientifique, parue dans la revue Soft Matter, les scientifiques expliquent même avoir imprimé une version miniature d’un vaisseau spatial de Star Trek, l’USS Voyager.


L'USS Voyager, de Star Trek, rétrécit au micron. (crédit : Leiden University)

Pour les fabriquer, ils ont mobilisé une technologie ultra-précise de fabrication additive : la polymérisation à deux photons. Cette méthode utilise un laser produisant des impulsions extrêmement brèves, de l’ordre de la femto-seconde, pour solidifier une résine photosensible en un point précis de quelques centaines de nanomètres.

Agrémenté de détails difficiles à imprimer comme des trous, des parois incurvées ou en surplomb, ce bateau est la plus petite version d’un modèle largement utilisé dans le secteur pour tester la qualité des imprimantes 3D, surnommé Benchy3D. Il démontre une précision inédite du procédé.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS