[L'industrie c'est fou] La start-up Colossal Biosciences veut sauver le permafrost… En ressuscitant des mammouths

Faire revivre des mammouths, c'est le défi que s'est lancé la start-up américaine Colossal Biosciences. Un projet à portée écologique, qui souhaite sauvegarder le permafrost ainsi que des espèces en danger.

Partager
[L'industrie c'est fou] La start-up Colossal Biosciences veut sauver le permafrost… En ressuscitant des mammouths
Le mammouth qui avait investi il y a quelques années la ville de Strasbourg sera-t-il demain fait de chair et d'os, comme le souhaite la start-up Colossal Biosciences ?

Ressusciter des espèces disparues : Jurassic Park a fait rêver plus d'une génération de spectateurs... La start-up Colossal Biosciences veut mettre le rêve en pratique. A un détail près : l'espèce qui devrait renaître ne sera pas celle des tyrannosaures, mais des mammouths. Avec une levée de fonds de 15 millions de dollars (13 millions d'euros) enregistrée le 13 septembre par l'entreprise nord-américaine, la fiction pourrait devenir réalité plus vite que prévu. Mais pour l'entreprise, l'objectif est ailleurs : il s'agit de sauver le permafrost et les éléphants modernes, grâce à de tout nouveaux pachydermes poilus.

Résistance au froid

Les fans de Manny dans L'Age de glace seront déçus : ce ne sont pas de vrais mammouths que l'entreprise souhaite mettre au monde. Colossal Biosciences, créée par le généticien George Church de l'université d'Harvard, cherche plutôt à croiser un mammouth laineux, disparu il y a 4 000 ans, avec un éléphant d'Asie. « La voie vers la dé-extinction est maintenant possible, notamment grâce à la technologie d'édition du génome Crispr/Cas9 », souligne Laetitia Garriott de Cayeux, PDG de Global Space Ventures et investisseuse de Colossal.

Ce n'est donc pas le génome du mammouth laineux qui sera complété par celui d'espèces proches, mais bien l'éléphant d'Asie qui recevra des caractéristiques de son ancêtre. L'équipe de Colossal a déjà sélectionné une cinquantaine de traits qui serviront à « augmenter » son homologue moderne, notamment une résistance au froid et un pelage hirsute.

Les géo-ingénieurs du paléolithique

Au-delà d'un potentiel « Prehistoric Park » - qui n'est pas envisagé par la start-up -, cette entreprise a avant tout un objectif environnemental. D'abord, l'introduction de nouveaux éléphants d'Asie permettra peut-être de sauver cette espèce qui, en trois générations, a vu baisser sa population de 50%.

Ensuite, les mammouths participaient indirectement à la préservation du permafrost. Si ce sol gelé, qui couvre 20% de la surface terrestre venait à fondre, il libérerait une grande quantité de gaz à effets de serre. En écrasant l'herbe et la mousse, abattant les arbres et aplatissant la neige, les éléphants préhistoriques étaient en quelque sorte des géo-ingénieurs. Ces différentes activités permettent de moins conduire la chaleur en été dans le sol et de moins isoler ce dernier en hiver. Le pergélisol, nom français du permafrost, reste donc plus facilement gelé.

De la théorie à la pratique

Bien que le projet soit attrayant sur le papier, sa réalisation est incertaine. Éthiquement, la dé-extinction d'une espèce pose problème, en plus de celui de la modification génétique du vivant. Par ailleurs, il est impossible de savoir combien de mammouths seront nécessaires à la préservation du permafrost et dans quelle mesure ils seront vraiment capables de réaliser cette tâche. Cependant, les recherches engagées par Colossal pourraient avoir un intérêt pour la conservation d'espèces en danger.

L'entreprise se penche sur d'autres exemples d'espèces qui pourraient être conservées grâce à des ajouts génétiques. Dans le viseur notamment : le bison d'Amérique, la panthère de Floride ou encore le putois à pieds noirs. De notre côté, nous prions seulement de ne jamais avoir à dire, comme Alan Grant dans l'oeuvre de Steven Spielberg : « Vous avez créé des Raptors ?! »

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS