Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

[L'industrie c'est fou] La robotique fait entrer la raclette dans le futur

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo Les fondus de raclette vont se réjouir : un robot spécialisé a été mis au point par des chercheurs suisses pour une cuisson parfaite du fromage fondu. Un peu moins de chaleur humaine, mais un peu plus de précision.

[L'industrie c'est fou] La robotique fait entrer la raclette dans le futur
Maître racleur ou robot ? La Suisse allie tradition et modernité.
© Valais Wallis - YouTube

L’automne est enfin arrivé et avec lui la promesse de repas chauds. Il n’en faut pas plus à certains pour décréter le début de la saison des raclettes. Le plat gras et traditionnel trouve des façons de se réinventer. En Suisse, à la Foire du Valais, un robot spécialisé dans le raclage de fromage est présenté le 2, 4 et 5 octobre, sur le stand Bagnes Agritourisme des Tables Suisses.

Le robot-cuisinier a été développé par le groupe de recherche Robot Learning & Interaction de l'institut de recherche Idiap de Martigny (Suisse), spécialisé dans l'intelligence artificielle. Son éducation a également été prise en charge par Eddy Baillifard, fondateur du restaurant Raclett'House. L’entreprise suisse TTM a quant à elle fourni une four à raclette traditionnel modifié pour faciliter sa manipulation par le robot.

Le racleur éduque son savoir-faire au robot

Comme pour beaucoup de tâches culinaires, le geste reste complexe pour un robot. “Le geste du racleur est rapide et précis : il applique une pression parfaitement contrôlée à la surface de la meule de raclette pour déposer le fromage sur l’assiette, explique les ingénieurs de l’Idiap. Le mouvement semble aisé, mais pour qu’il soit à la fois précis et fluide, le savoir-faire est primordial.” D’autant plus que la consistante du fromage varie en fonction de chaque type de meule".

Pour enseigner à la machine cet art ancestral, les équipes de l’Idiap ont choisi une méthode d’imitation. “Le racleur montre au robot un mouvement légèrement différent d’une fois à l’autre. L’intelligence artificielle permet d’intégrer ces nuances pour reproduire un geste qui prend en compte ces variations”, retrace Sylvain Calinon, responsable du groupe Robot Learning & Interaction à l’Idiap.

Si la réalisation semble ludique, le projet reste un exemple véritable de la collaboration homme-machine. Les ingénieurs souhaitent à terme soulager les professionnels dans les tâches répétitives, dangereuses ou peu confortables.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle