[L'industrie c'est fou] La poignée de porte auto-nettoyante pour stériliser les lieux publics

Après les objets connectés, les objets vivants ? Il y a quelques mois, la James Dyson Foundation récompensait le projet hongkongais d'une poignée de porte auto-nettoyante. A l'heure de la pandémie de Covid-19, cette innovation pourrait se révéler très utile.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] La poignée de porte auto-nettoyante pour stériliser les lieux publics
La poignée de porte auto-nettoyante a été conçue par deux jeunes diplômés de Hongkong.

Alors que la date de fin de confinement va se rapprocher, il va bien falloir penser à l'après. Le retour au travail dans des lieux collectifs, les transports publics au quotidien... Mais face au Covid-19, comment imaginer toucher à nouveau et sans crainte les poignées de porte des toilettes, les barres dans les bus, métros ou tramways ? L’innovation pourrait venir à notre secours. Le 19 septembre 2019, la fondation James Dyson avait en effet récompensé, dans le cadre d'un concours de design destiné aux étudiants et aux jeunes diplômés, le projet d’une poignée de porte auto-stérilisante.

Elle a été conçue par deux diplômés de l’université chinoise de Hong Kong, Sum Ming Wong et Kin Pong Li. A l'époque où l'on ne parlait pas encore du Covid-19, le contexte de son invention était déjà lié à une épidémie. Dans les années 2000, le syndrome respiratoire aigu sévère lié au coronavirus (SRAS) avait infecté 8000 personnes à travers le monde et provoqué la mort de 700 personnes, principalement en Chine et à Hong Kong. La transmission de cette maladie par contact avait facilité son expansion.

Les poignées de porte représentent de véritables nids à bactérie. Or, les solutions de nettoyage chimique manquent d’efficacité selon les deux diplômés. En conséquence, ils ont développé un objet qui utilise la lumière pour se stériliser de façon continue.

Un revêtement photocatalytique sur la poignée

En réalité, la poignée est un tube de verre recouvert d’un “revêtement photocatalytique”, c’est-à-dire un semi-conducteur capable de s’activer grâce à la lumière. Ici, ce revêtement est fabriqué avec du dioxyde de titane réduit en poudre. Lors de son activation, le revêtement permet de décomposer les bactéries présentes sur la barre. D’où vient la lumière ? La poignée est équipée d’un générateur qui convertit l’énergie cinétique en rayons UV avec les ouvertures répétées de la porte.

Selon les designers, la poignée de porte innovante a détruit 99,8% des microbes lors de tests menés en laboratoire. À terme, ils souhaitent commercialiser leur solution en ciblant tout particulièrement les lieux publics avec de plus grands risques de contagion : centres commerciaux, hôtels, hôpitaux et toilettes.

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] La poignée de porte auto-nettoyante pour stériliser les lieux publics

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS