Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[L'industrie c'est fou] La NASA veut construire sur la Lune avec de la poussière... de Lune

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Objectif Lune pour la NASA ! Mais afin de voyager un peu plus léger, ses laboratoires mettent au point des techniques d'utilisation de la poussière à des fins de construction.

[L'industrie c'est fou] La NASA veut construire sur la Lune avec de la poussière... de Lune
Le Swamp Works de la NASA veut exploiter la poussière spatiale.
© NASA

Même si Mars reste dans son viseur, un des principaux objectifs de la NASA est désormais de retourner sur la Lune. Mais cette fois, ce ne sera pas seulement pour planter quelques drapeaux. L’agence spatiale américaine souhaite y installer une véritable base. Afin de ne pas avoir à tout apporter de la Terre, les ressources lunaires risquent d’être mises à contribution. Il peut s’agir de l’eau présente sous forme de glace sur certaines zones de la Lune, mais également de poussière.

L’utilisation de la terre et de la poussière spatiale est justement un des champs d’application du Swamp Works du Centre spatial Kennedy de la NASA. Lorsqu’il est extrait correctement, le régolithe peut servir à la production d’eau, d’air respirable et de carburant.

Le Swamp Works développe de futures installations lunaires ainsi que des robots excavateurs conçus pour extraire le régolithe de surfaces extraterrestres à faible gravité. Ces mineurs autonomes peuvent traverser sans problème des terrains abrupts. S’ils chutent et se retournent, leur design symétrique leur permet de continuer de creuser à l’envers.

Grâce à des imprimantes 3D spéciales envoyées sur la Lune, le régolithe récolté pourra également servir à créer le matériel dont les astronautes auront besoin. On parle ici d’outils, de fournitures et même donc de structures habitables. De quoi partir de notre planète avec des bagages un peu plus légers !

Le site américain d’informations The Verge a pu se rendre dans le laboratoire. Retrouvez ci-dessous la vidéo (en anglais) de la visite.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

26/09/2018 - 09h31 -

L'ESA à déjà presenté ce type de projet ily à 3 ans, et certainement plus avancé que celui de la NASA. Mais certainement que leur budget de communication n'est pas a la même hauteur que celui de la NASA ! Bonne journée
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle