[L'industrie c'est fou] L'internet des objets pour prédire les performances des futurs marathoniens

Des chercheurs de l'université de Paris-Saclay sont parvenus à prédire les performances de futurs marathoniens à partir de données de leurs premiers entraînements. Sommes-nous programmés (ou pas) pour gagner ?

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] L'internet des objets pour prédire les performances des futurs marathoniens
Prédire son chrono au marathon de Paris dès sa premières séances d'entrainement, possible ?

La data est de plus en plus un ingrédient-clé des exploits sportifs. Le recueil de données sur la performance des joueurs, à l'entrainement et en match, permet aux sélectionneurs de composer leur équipe, au foot ou au rugby. L'analyse de données permet de façonner les stratégies en course automobile. Au football américain, sport de statistiques par excellence, les joueurs et même le ballon sont équipes de capteurs consultées par les coachs en temps réel...

Dans l'athlétisme aussi, la data nourrit les performances.Elle peut aussi la prédire. Une étude menée par un chercheur de l’université Paris-Saclay (Essonne), publiée dans "Nature Communication", affirme qu'après quelques courses, votre montre connectée pourrait prédire vos futurs exploits sportifs.

À partir des données d’entraînement de futurs marathoniens, il a développé un modèle mathématique en mesurant deux paramètres clés de leur physiologie : leur endurance et leur vitesse maximale aérobie. Une information cruciale, mais ordinairement mesurée sur tapis roulant en laboratoire. En analysant les performances de 14 000 coureurs pendant trois ans et demi, soit 1,6 million de sessions d’efforts au total, le modèle a pu prédire avec une erreur moyenne de 10 % les résultats finaux de chacun lors du grand jour.

Pas d’inquiétude pour les moins sportifs : le modèle peut aussi servir de base pour maximiser l’efficacité de votre entraînement et doper vos performances, et ne prend pas en compte la motivation le jour de l’épreuve. Qui peut toujours causer des surprises, bonnes ou mauvaises. La glorieuse incertitude du sport a encore de beaux jours devant elle.

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] L'internet des objets pour prédire les performances des futurs marathoniens

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS