[L’industrie c’est fou] L’Arabie saoudite veut construire une ville gigantesque étirée sur 170 kilomètres

L'Arabie saoudite a dévoilé un projet démesuré de ville linéaire sur 170 kilomètres au Nord-Ouest du pays. Cet ensemble urbain censé incarner la ville du futur se veut sans émissions de CO2 et sans voiture.

Partager

[L’industrie c’est fou] L’Arabie saoudite veut construire une ville gigantesque étirée sur 170 kilomètres
Le prince Saoudien Mohamed ben Salman présente en personne le projet The Line.

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a récemment dévoilé son projet fou de construire une ville suivant une ligne droite de 170 kilomètres, au Nord-Ouest du pays. Appelé The Line, cet ensemble urbain se veut complètement neutre en carbone et affiche des objectifs technologiques dignes de la science-fiction.

Relier un bout à l’autre en 20 minutes

The Line ne prévoit pas de voiture sur sa gigantesque artère dans le but d’éliminer la pollution urbaine. Tous les commerces essentiels seront accessibles en moins de cinq minutes de marche. Pour se déplacer sur The Line, les habitants auront quand même accès à des transports situés au sous-sol, abritant un métro et des trains. La mobilité prévue dans cette ville constitue un projet ambitieux puisque la vitesse des transports permettra de relier un bout à l’autre des 160 kilomètres de ligne en 20 minutes, grâce à une vitesse de 500 km/heure. En plus de cette prouesse, le prince promet que les moyens de transport seront sûrs et propres.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ensemble de modules

Cette giga-ville sera plus précisément constituée de plusieurs petites villes ou « modules », reliés par l’axe des transports. Les bâtiments seront neutres en carbone et alimentés par une énergie propre. Sous la ville, juste au-dessus des transports est prévu un niveau dédié aux services. Il est prévu que The Line abrite un million de personnes.

Illustration : capture d'écran YouTube "What is THE LINE ?" - Neom

Le projet The Line se situe dans la région de Neom, une entité nouvellement créée en 2017 par l’Arabie Saoudite qui entre dans le projet Vision 2030 du pays. Cette région frontalière avec la Jordanie et l’Egypte prévoit d’être entièrement alimentée en énergies renouvelables grâce à des panneaux solaires et des parcs éoliens. 95% des terres de Neom seront par ailleurs protégées. Le coût de ce projet dont The Line fait partie est estimé à 500 milliards de dollars. Il sera financé par le fond souverain saoudien selon Al Arabia.

L’intelligence artificielle omniprésente

Autre promesse de cette ville du futur : l’usage massif de l’intelligence artificielle (IA). Les développeurs de The Line ont déclaré dans un communiqué que les communautés seront « cognitives » et alimentées par l’IA, qui « apprendra continuellement des moyens prédictifs pour faciliter la vie. » Ils ajoutent que 90% des données disponibles seront exploitées pour améliorer les capacités des infrastructures, quand seulement 1% sont utilisées actuellement dans les villes intelligentes.

La construction de ce chantier monumental de The Line doit commencer au premier trimestre 2021.

Roman Epitropakis

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS