Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L'industrie c'est fou] Icône de la robotique, le serpent continue d'inspirer les chercheurs

Simon Chodorge , ,

Publié le

Vidéo Début octobre, les acteurs de la robotique était réunis à Madrid (Espagne) à l'occasion de l’International Conference on Intelligent Robots and Systems. Des chercheurs japonais ont notamment présenté un serpent-robot, thème récurrent dans le secteur.

[L'industrie c'est fou] Icône de la robotique, le serpent continue d'inspirer les chercheurs
A l'occasion de l’International Conference on Intelligent Robots and Systems, des chercheurs japonais ont présenté un serpent-robot.
© Pexels / CC0 Creative Commons

Le biomimétisme est un genre très foisonnant dans la robotique. Un animal se détache et semble inspirer plus que les autres : le serpent. En février, des chercheurs de la Harvard University se sont inspirés de la peau du reptile pour fabriquer un robot. En avril, c’est un appareil sous la forme d’une longue structure gonflable qui imitait l’animal pour se faufiler dans des endroits exigus. Cette fois-ci, il a inspiré des chercheurs japonais. Début octobre, à l’occasion de l’International Conference on Intelligent Robots and Systems (IROS 2018) de Madrid, ils ont révélé un robot-serpent capable d’escalader une échelle (voir vidéo ci-dessous).

Le robot a été imaginé par Tatsuya Takemori, Motoyasu Tanaka et Fumitoshi Matsuno de l’Université de Kyoto University et de l’Université d'électro-communication à Chofu. Doté de 36 articulations de 7 centimètres de longueur et de 5,6 centimètres de diamètre, le robot-serpent est relié à un ordinateur et piloté grâce à une manette de Playstation.

Des applications dans les secours

En reproduisant des formes géométriques simples, telles que des boucles, l’appareil est capable de s’entortiller autour de l’échelle et de la gravir. Les articulations du robot étant limitées et les formes reproduites assez basiques, peu de calculs informatiques sont nécessaires pour le faire bouger.

Côté applications, le robot-serpent a un autre avantage : s’immiscer dans des endroits inaccessibles pour l’homme. Il pourrait ainsi prêter main forte aux secours en trouvant des personnes piégées dans des éboulements et en signalant leur position.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle