[L’industrie c’est fou] Elvis Presley, Lady Gaga, Elton John… Une IA réinterprète les classiques

Les IA développent leur oreille musicale ! Le laboratoire américain OpenAI essaye d'apprendre la composition à une intelligence artificielle. Il vient de présenter le résultat de ses expériences dans une playlist très fournie.

Partager
[L’industrie c’est fou] Elvis Presley, Lady Gaga, Elton John… Une IA réinterprète les classiques
Sur son site, OpenAI expose une étrange playlist de plus de 7 000 chansons : dont la chanson “Come on Eileen” de Dexy’s Midnight Runners chantée par un faux Elvis Presley.

L’été 2020 ne connaîtra pas de festivals de musique en France. Avec l’interdiction des grands rassemblements, les organisateurs se creusent la tête pour inventer des nouveaux formats numériques. Cela tombe bien, l’intelligence artificielle fait d’énormes progrès en musique. Le laboratoire OpenAI a présenté son nouveau projet le 30 avril : Jukebox.

Composer de la musique grâce aux algorithmes : de nombreux chercheurs ont relevé le défi avec plus ou moins de succès. Huawei a offert une conclusion à la symphonie inachevée de Schubert tandis que la chanteuse japonaise virtuelle IA a donné un concert en France. Les oeuvres d’OpenAI attirent désormais l’attention. Cette entreprise “à but lucratif limité”, cofondée par Elon Musk (Tesla, SpaceX), est l’une des plus réputées dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Une IA nourrie avec 1,2 million de chansons

Sur son site, OpenAI expose une étrange de playlist de plus de 7 000 chansons et d’expériences étranges : la chanson “Come on Eileen” de Dexy’s Midnight Runners chantée par un faux Elvis Presley, “Tiny Dancer” recomposée par Elton John et “No Way” ré-écrite par Lady Gaga… Que vous soyez fan de pop, de country ou de rock vous pouvez retrouver vos morceaux préférés dans un genre nouveau sur cette plate-forme. Le résultat est souvent bizarroïde mais les capacités de l’IA à se ré-approprier le style d’un artiste reste impressionnante.

Pour développer ce Jukebox, OpenAI a nourri son intelligence artificielle avec 1,2 million de chansons : l’IA a également pris connaissance des métadonnées liées aux paroles, à l’artiste, le genre de musique, l’année de la chanson ou encore l’ambiance générale du morceau.

Plusieurs exercices de création

Pour faire écouter ces chansons à l’IA, le laboratoire a en fait compressé les morceaux en trois différents niveaux : un niveau ultra-compressé comporte seulement des informations sur le volume, la mélodie et le rythme tandis que les autres niveaux ajoutent plus de qualité au son avec par exemple des détails supplémentaires sur le timbre de voix. Pour interpréter des chansons, le Jukebox utilise la même méthode dans le sens inverse et produit une première version ultra-compressée de la chanson avant d’y ajouter des détails.

OpenAi a ensuite soumis plusieurs exercices de création au Jukebox : poursuivre une chanson après avoir écouté les 12 premières secondes (voir ci-dessous) ou jouer une chanson “à la manière de” (voir au-dessus).

Les développeurs remarquent encore quelques défauts : l’IA peine à reproduire des structures complexes de chansons avec par exemple une répétition des refrains. Le procédé reste aussi assez long : le logiciel met 9 heures à générer une seule minute de son, ce qui limite les applications interactives de cette solution.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS