[L'industrie c'est fou] Donnez vie à vos peluches avec cette "peau robotique"

Des chercheurs de l'université de Yale ont conçu une peau robotique pour animer les objets. Destiné en premier lieu à la NASA, cette technologie promet une infinité d'applications.

Partager
[L'industrie c'est fou] Donnez vie à vos peluches avec cette
Cette peau robotique permet d'animer tout objet malléable

Avec la "peau robotique", préparez-vous à voir tous les objets s’animer ! Selon une étude publiée le 19 septembre, des chercheurs de l’université américaine de Yale ont mis au point cette nouvelle technologie, qui permet de transformer n’importe quoi en robot. Bien que cette peau n’ait pas été développée avec un but précis, elle peut être utilisée dans bon nombre d’usages.

Composée de couches élastiques incrustées de capteurs et de récepteurs, elle permet, lorsqu’on l’applique sur un objet déformable, d’animer sa surface. Ce nouveau "robot improvisé" peut alors effectuer différentes tâches, suivant ses propriétés et la manière dont la peau a été appliquée.

Les chercheurs ont créé différents prototypes, comme des cylindres en mousse se déplaçant comme des vers, un t-shirt qui corrige le dos courbé, ou un dispositif muni d’une pince pour attraper et bouger des objets.

Robot multifonctions

En général, les robots sont conçus pour une seule fonction. La peau robotique permet une création selon le contexte et le besoin, ouvrant la porte à une multitude d’utilisations. Il est également possible d’utiliser plusieurs peaux en même temps, afin d’accentuer la complexité des mouvements.

L’idée est née il y a plusieurs années après un appel à projet de la NASA. De par sa nature réutilisable et multifonctionnelle, cette technologie permettra aux astronautes d’accomplir un grand nombre de taches avec le même matériel reconfigurable. La même peau utilisée pour créer un bras robotique avec un bout de mousse peut servir à la conception d’un tout-terrain autonome pour l’exploration de Mars.

Selon les scientifiques, n’importe quoi d’un peu mou peut devenir un robot. Il peut s’agir d’un ballon, de mousse, et même d’un bout de papier froissé !

Retrouvez ci-dessous la vidéo de présentation (en anglais) de l'université de Yale

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS