[L'industrie c'est fou] Développer l'adresse et l'intelligence des robots grâce au Jenga

Les chercheurs du MIT apprennent le jeu Jenga à un robot. Le 30 janvier, ils ont publié une vidéo de leur création en pleine partie. Une performance amusante au premier abord mais qui nécessite surtout d'apprendre au robot des notions d'adresse et - peut-être - de machiavélisme.

Partager
[L'industrie c'est fou] Développer l'adresse et l'intelligence des robots grâce au Jenga
Les chercheurs du MIT apprennent le jeu Jenga à un robot.

Les robots nous battent déjà aux jeux de réflexion, tels les échecs ou le go. Pendant ce temps, il existe encore un domaine où la suprématie de l’être humain n’est pas démentie : les jeux d’adresse. Bien entendu, les scientifiques aident les machines à rattraper leur retard. Mercredi 30 janvier, des chercheurs du MIT ont présenté une machine capable de jouer au Jenga.

Un jeu où les robots ne partent pas gagnants

Si vous n’êtes pas familier de ce jeu fort amusant, voici quelques explications. Le Jenga est une tour composée de pièces en bois rectangulaires. Chaque joueur doit soustraire une pièce à la construction avant de la replacer à son sommet. Petit à petit, l’édifice gagne en hauteur mais perd en stabilité. Les déséquilibres se créent, la tour tangue à chaque pièce délicatement retirée, les gouttes de sueur perlent sur les visages jusqu’à l’effondrement inéluctable du mini-gratte-ciel. Fin du jeu.

Un divertissement tout en doigté donc. Il faut effleurer les pièces, identifier les parties réticentes et celles faciles à déplacer. En somme, il faut un certain degré de raffinement dans ses capacités de préhension. Un domaine où, a priori, nos amis les robots ne partent pas gagnants.

Un capteur de force dans le petit bras du robot

Spécialisés dans la manipulation robotique et la perception, les chercheurs du MCube Lab au MIT nous ont créé un concurrent tout à fait digne. Augmenté d’intelligence artificielle, doté de deux doigts, son bras robotique peut effectuer deux actions simples mais amplement suffisantes au Jenga : pousser et saisir une pièce.

Le robot est surtout équipé d’une caméra pour voir la tour et d’un capteur de force qui lui permet de juger les résistances de la construction, tout comme un humain sent sous son épiderme les forces et les faiblesses du jeu. La machine acquiert ensuite suffisamment d’informations et d’expérience pour prendre elle-même des décisions stratégiques : quand il faut continuer à pousser, quand il faut s’arrêter.

N’importe quel joueur humain sait que le jeu est démoniaque. La subtilité est de se mettre un peu en danger pour fragiliser d’autant plus le joueur suivant. Le robot du MIT a-t-il cette notion de perversité ? Ce n’est pas certain. Et après le Jenga simple, Les machines devront franchir une autre étape : apprendre la version “Jenga buveur”.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS