[L'industrie c'est fou] Des robots-méduses pour observer les coraux

Une équipe de scientifiques britanniques a développé un robot qui imite la façon de se déplacer des méduses. Ils espèrent pouvoir observer les coraux sans risquer de les abîmer.

Partager

[L'industrie c'est fou] Des robots-méduses pour observer les coraux
Le biomimétisme est une des branches le plus prometteuses de la robotique.

Pas de risque de piqure si vous le croisez en vous baignant. Une équipe de chercheurs britanniques de l'Université de Southampton a mis au point un robot-méduse dont le mode de déplacement s'inspire de l'animal aquatique. Doté de nageoires souples, l'appareil peut se déplacer dans des milieux fragiles, comme les coraux sous-marins, sans risquer de les abîmer. Les scientifiques souhaitent ainsi observer l'état de ces milieux essentiels à la biodiversité des océans, qui souffrent de l'activité humaine.

Gélatine contre caoutchouc

Pour imiter les mouvements souples et délicats de l'animal aquatique, rendus possibles par sa composition gélatineuse et son absence de squelette, les ingénieurs ont imaginé huit "bras" en caoutchouc. Fabriqué via une imprimante 3D, ce revêtement élastique permet à l'appareil de se propulser à chaque contraction.

Un système économe en énergie

Une des trouvailles de l'équipe de chercheurs réside dans le système de "résonnance" qui guide le robot dans ses déplacements. A intervalle régulier, un piston installé dans la tête de l'animal frappe la structure en caoutchouc, activant ainsi les nageoires. En calculant le moment où la contraction sera la plus efficace pour déplacer l'eau - et donc l'appareil, l'économie d'énergie est maximale. Selon la revue scientifique Science Robotics, qui a présenté l'invention mercredi 27 janvier, le robot-méduse est "dix à cinquante fois plus efficace que les petits véhicules sous-marins typiques à hélices".

Après des essais en bassin concluants, les chercheurs veulent désormais plonger leur invention en pleine mer. Avant de passer à l'échelle supérieure, en fabricant un véhicule sous-marin "entièrement manœuvrable et autonome".

Hubert Mary Journaliste web

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS