Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[L'industrie c'est fou] Des étudiants hollandais présentent Noah, la voiture recyclable

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le

Présentée le 6 février 2018, le concept-car Noah a été construit par un groupe d'étudiants hollandais. L'objectif est de créer la voiture la plus recyclable. 

[L'industrie c'est fou] Des étudiants hollandais présentent Noah, la voiture recyclable
Noah, le concept-car recyclable créé par les étudiants de l'Université technique d'Eindhoven aux Pays-Bas.
© TU/ecomotive

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Une voiture biosourcée, électrique et recyclable. Un projet fou en cours de réalisation par une équipe de 22 étudiants de l’Université technique d’Eindhoven (sud des Pays-Bas), appelée TU/ecomotive. "Noah" est ce que les étudiants hollandais appellent la "première voiture recyclable au monde".

L'équipe a fabriqué un véhicule deux places de 350 kg qui fonctionne avec six batteries "modulables". C’est-à-dire que l’utilisateur peut retirer : "la voiture peut fonctionner avec seulement deux batteries pour un petit voyage par exemple", explique Yasmin Amel Gharib, membre du groupe universitaire à L'Usine Nouvelle. Et d’ajouter "on espère que ces batteries seront recyclables un jour". Les moteurs Noah ont une puissance de 15kW, avec laquelle le véhicule atteindra une vitesse d'environ 100 km/h et une portée totale de 240 kilomètres.

Les matériaux de la voitures sont "complètement recyclables et facilement détachables", indique un communiqué. Le châssis, le corps et l’intérieur sont fabriqués en matériaux biocomposites comme du lin. Ses composants sont créés à base de légumes et de liant PLA (acide polyactique). "Nous pouvons d’ores et déjà recycler les matières que l’on utilise. Elles peuvent se réduire en grains afin d’être fondues pour réaliser des nouveaux matériaux", explique Yasmin Amel Gharib. "Nous avons conçu le concept-car en pensant à la manière de retirer et remplacer la structure pour qu’elle soit facilement recyclable".

L’équipe attache une grande importance à la circularité des matières utilisées. Pour elle, l’économie circulaire est une solution pour la planète. "En recyclant les produits, en utilisant des ressources renouvelables et en utilisant un design intelligent, moins de ressources sont puisées de la planète", explique l’équipe.

Autre fonctionnalité : la voiture est connectée. A l’aide d’une application, les conducteurs peuvent louer le véhicule. "Le but est qu’elle puisse être mise à disposition et que chacun puisse l’ouvrir et la fermer avec son portable", indique l’étudiante.

"Le projet est toujours en construction", précise Yasmin. "C’est encore en cours de recherche, nous espérons l’avoir construite pour avril ou mai et avoir la licence du gouvernement pour la conduire en juin". La jeune femme est optimiste : "on veut prouver que ce n’est pas le futur mais le présent". 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle