[L'industrie c'est fou] Cette robe robotique réagit à son environnement immédiat

Spécialiste des robes interactives, Ying Gao a présenté un nouveau "vêtement robotique" qui sera exposé à Bâle, en Suisse, en janvier 2020. Avec ses tenues, la créatrice veut marier technologie, mode et électronique.

Partager
[L'industrie c'est fou] Cette robe robotique réagit à son environnement immédiat
Ying Gao s’est faite une spécialité des robes interactives.

Chaussures auto-laçantes, vestes à séchage automatique, tissus-écrans… Les habits animés apparaissent régulièrement dans les oeuvres de science-fiction. Pourtant, les technologies existent déjà pour donner vie aux vêtements. La créatrice Ying Gao l’a prouvé avec un nouveau projet “d’habit robotique”. Ses tenues seront présentées lors de l’exposition Making Fashion Sense entre le 16 janvier et le 8 mars 2020 à la Maison des Arts Électroniques de Bâle (Suisse).

Capteurs de lumière et de couleur

Baptisé “Flowing water, standing time”, le vêtement robotique comporte des composants électroniques et des pièces en silicone, en verre et en polymère PVDF. Ces habits bougent de façon indépendante en réagissant au spectre chromatique. “'Reconnaissant’ les couleurs de leur environnement immédiat, ils sont à la fois liquides et caméléons, se modulant au rythme lent des reflets changeants de leur milieu”, présente la designer.

La robe est en fait équipée de plusieurs capteurs de lumière et de couleur, rapporte le site Dezeen. Des mini-caméras reliées à un nano-ordinateur Raspberry Pi sont également intégrées dans la tenue pour recueillir des informations sur l’environnement immédiat de la personne. Une série d’aimants et de petits mécanismes tissés avec les pièces en silicone permettent enfin au vêtement de s’agiter lentement.

Robes interactives

Basée au Canada, Ying Gao est professeure à l’Université de Québec. Par le passé, elle a également chapeauté le département design produit, bijou et accessoires de la prestigieuse HEAD (Haute école d'art et de design) de Genève. La créatrice s’est faite une spécialité des robes interactives dotées de capteurs de lumière, de technologies de reconnaissance faciale ou même oculométriques (c’est-à-dire sensibles aux mouvements oculaires).

Ying Gao n’expérimente pas seule l’incorporation de nouvelles technologies dans le secteur de la mode. Dans les maisons de mode plus célèbres, Stella McCartney essaye de trouver des alternatives à la fourrure avec des matériaux innovants. En janvier, lors de la Fashion Week, Iris van Herpen s’était également fait remarquer avec des tenues réalisées grâce à l’impression 3D.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS