Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

L’incubateur de votre école est-il vraiment au top ?

Aurélie Barbaux , ,

Publié le

Doit mieux faire. C’est la conclusion d’une étude de la Conférence des grandes écoles sur les incubateurs des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Car la concurrence faire rage.

L’incubateur de votre école est-il vraiment au top ?
Espace Entreprises incubateur Ecole des Mines Nantes
© Laurent Neyssensas - flickr

À la lecture de la liste des recommandations de la Conférence des grandes écoles à ses membres en matière d’incubateur, on se dit qu’il y a vraiment urgence à les professionnaliser. Car la concurrence, des incubateurs privés des entreprises notamment, fait rage. "Le paysage de d‘incubation est devenu concurrentiel", explique dans son préambule l’étude "Incubateurs des établissements d’enseignement supérieur et de recherche et dynamique territoriale", publiée en mars 2017 par la Conférence des grandes écoles (CGE) avec la Caisse des Dépôts. Elle fait suite à une enquête sur l’entrepreneuriat réalisée en 2016 par la CGE. Elle établit que 65 % des écoles disposent d’un incubateur, les plus anciens datant de 1984.

Est-il au cœur d’une nouvelle pédagogie active?

L’enquête, elle, a porté sur 59 incubateurs, avec une étude directe sur les 10 créés avant 2011, donc considérés comme les plus professionnels : AgroValo Méditerranée, CentraleSupélec Entrepreneuriat, Blue Factory, Incubateur Descartes, emLyon Incubator, Incubateur Audencia-Centrale Nantes-ENSA Nantes, Tonic Incubation, Young Entrepreneur Center, Incubateur Mines d’Alès et ESTIA Entreprendre. Souvent sous staffé (2,5 équivalents temps plein en moyenne) ils incubent ou pré-incubent en moyenne 12 projets par ETP. Si le taux de pérennité des start-up issues de ces incubateurs se situe dans la moyenne des statistiques de BPIFrance (ex. Oséo), soit 80 % de survie à 3 ans et 72 % à 5 ans, la part des étudiants entrepreneurs à la sortie des grandes écoles n’est que de 5,3 % contre 14 % aux États-Unis, (selon le Global Entrepreneurship Monitor 2016-2017 Report). Or ces incubateurs, s’ils sont bien liés à une formation à l’entrepreneuriat qui est mise en place par 62 % des établissements, doivent être "confirmés comme supports indispensables aux développements de nouvelles approches pédagogiques actives et à l’acculturation des étudiants", rappelle la CGE dans ses propositions.

Est-il connecté à son écosystème ?

Ce n’est pas le seul rappel de la CGE, qui égrène dans son étude les propositions pour permettre aux incubateurs de rééditer à la concurrence. Ainsi, les grandes écoles doivent utiliser leur incubateur pour développer des formations à l’intrapreneuriat, très prisées par les entreprises ; Elles doivent aussi pousser les étudiants à réaliser leur stage dans les start-up, notamment celles incubées, mais aussi valoriser leur recherche, solliciter leur réseau d’alumni pour le mentorat et le financement, tisser des partenariats avec d’autres incubateurs et s’inscrire dans leur écosystème. Fini de faire cavalier seul. Les incubateurs des grandes écoles doivent se rapprocher des structures d’innovation (Pôles, FrenchTech, SATT…) de leur territoire et mettre en place de nouveaux outils partagés au niveau national.

Décrocherait-il le label "accélérateur" ?

La CGE propose également la création d’un label accélérateur, pour les incubateurs "qui valorisent les facteurs différenciant des établissements supérieurs" : lien avec l’enseignement MBA, accès à une plate-forme technologique et/ou à un écosystème interne dense d’utilisateurs/testeur, sans oublier un pôle de mentors parmi les alumni. Alors, l’incubateur de votre école décrocherait-il le label, où devez-vous aller voir ailleurs ?

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle