Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Employeurs, 1000 € de votre poche peuvent gratifier votre salarié de 382 €... ou de 903 €

Emilie Léveque ,

Publié le

Lorsque l'employeur débourse 1 000 € pour une prime, le rendement est loin d'être le même si le salarié la perçoit en salaire ou en intéressement dans un plan d'épargne salariale. Car l'intéressement échappe en effet à une kyrielle de prélèvements tant pour l'employeur que pour le salarié. Depuis le 1er janvier 2019, le forfait social qui pesait encore sur les sommes versées a été ramené à 0 % pour les entreprises de moins de 250 salariés. Découvrez le détail des allègements et pour motiver vos troupes à moindre frais, il ne vous reste plus qu'à mettre en oeuvre un accord d'intéressement et ouvrir un plan d'épargne salariale.

Employeurs, 1000 € de votre poche peuvent gratifier votre salarié de 382 €... ou de 903 €
La prime versée au titre de l’intéressement n'est pas soumise aux cotisations.
© D.R

Depuis le 1er janvier 2019, les PME de moins de 50 salariés bénéficient de la suppression du forfait social de 20% dont elles devaient s’acquitter sur l’intéressement, la participation et l’abondement. Quant aux entreprises de 50 à 249 salariés, elles bénéficient d’une suppression du forfait social sur le versement de leur intéressement.

Le forfait social est la contribution patronale due sur les sommes versées aux salariés au titre de l’épargne salariale. "Sa suppression représente une réelle opportunité pour les entreprises n’ayant pas encore mis en place de dispositif d’épargne salariale au sein de leur structure. Les TPE et PME ont plus que jamais intérêt à mettre en place ce type de rémunération additionnelle, qui leur permettra à la fois d’optimiser leur fiscalité, de motiver leurs salariés, de les fidéliser et d’attirer de nouveaux talents à l’avenir", estime Rémi Boeglin, directeur Général de CIC Epargne Salariale. Aujourd'hui les entreprises de moins de 50[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle