Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

L’encre biologique détecte les bactéries

, ,

Publié le

L’encre biologique détecte les bactéries
L’impression jet d’encre place la substance active aux endroits voulus.

Les chercheurs de l’université Tufts, près de Boston (États-Unis), ont mis au point des encres contenant différentes substances biologiquement actives. Des agents sensibles aux bactéries, mais aussi des protéines qui stimulent la croissance osseuse, des antibiotiques, des enzymes… L’encre imprimée, par exemple, sur des gants chirurgicaux, changera de couleur et révélera l’inscription « contaminé » en cas de contact avec une bactérie. Dans tous les cas, l’impression jet d’encre permet de placer la substance active précisément aux endroits voulus. Pour créer ces encres fonctionnelles, l’obstacle majeur était d’éviter la dégradation du produit biologique en l’imprimant. L’équipe de Tufts a trouvé la solution en ajoutant de la fibroïne, une protéine présente dans la soie d’araignée, qui stabilise et protège les substances biologiques. La méthode pourrait s’appliquer à la fabrication de pansements incorporant des antibiotiques.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle