Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Edito vidéo] L'industrie "du futur" ? Non, d'aujourd'hui !

, ,

Publié le

Vidéo L'éditorial de Christine Kerdellant, directrice de la rédaction de L'Usine Nouvelle

Je n’aime pas l’expression “industrie du futur”, lance Fikret Kalay, le responsable, chez Autodesk, de la recherche avancée en robotique. Car beaucoup d’entreprises ont déjà fait leur mue. L’industrie du futur, c’est aujourd’hui ! » Le 29 mai, lors de la matinée sur ce sujet organisée par L’Usine Nouvelle et consacrée au nouveau rôle et aux nouvelles formes du management, l’heure était aux remises en cause… des appellations au moins. Ainsi, celle de "management intermédiaire" devrait devenir "management central" tant son rôle est vital.

On croyait que la révolution numérique toucherait les cols bleus, et non les cols blancs. Erreur : les opérateurs sont plus à l’aise dans le nouveau contexte que le middle management. "Le numérique dans l’industrie, c’est une problématique de cols blancs", martèle Moundir Rachidi, directeur associé au Boston Consulting Group. "Le développement du travail en réseau implique que le manager devienne un facilitateur, renchérit Delphine Spinelli, la directrice adjointe des ressources humaines de SKF France. Il doit apprendre à lâcher prise et à aborder son rôle en tant que coach."

Le manager, qui n’était pas habitué à travailler en univers incertain, doit devenir un intégrateur de complexité. Être celui qui donne du sens. "Ce qui suppose moins de savoir-faire que de savoir-être et de savoir-écouter, souligne Anne Vetter-Tifrit, la présidente de Velum, spécialiste de l’éclairage professionnel, labellisé vitrine de l’industrie du futur. (Pardon, de l’industrie tout court !)" Chez elle, c’est l’opérateur le plus à l’aise sur un outil qui forme les autres… "Il ne faut plus raisonner par métier, mais par compétence. Les industriels cherchent avant tout des personnes capables de s’adapter au changement, d’être agiles et empathiques", confirme Frédérique Vincent, la directrice de l’enseignement et de l’international de l’Institut Mines-Télécom. "Le plus important, ce sont les soft skills".

Mais comment attirer les nouveaux profils ? "Tout le CAC 40 recherche des datascientists. La France en a besoin de 8 000 et nous n’en formons même pas 8 000 !", soupire Sébastien Castric, le responsable du recrutement digital d’Airbus. D’autant qu’ils vont vers les Gafa ou les start-up, qui les font davantage rêver. Son confrère Patrick Pagotto, responsable Innovation & best practice, raconte que pour attirer des "geeks", Airbus a sponsorisé une équipe d’e-sport

Si les marges des industriels en France restent trois points en dessous de celles des Allemands, c’est certes à cause des taxes sur la production, comme l’a rappelé Philippe Varin, le président de France Industrie, mais aussi à cause de notre retard de robotisation et de numérisation. Car comme l’expliquait, de l’émotion plein la voix, Aurore Dumet, chef d’équipe chez Continental Automotive France à Boussens (Haute-Garonne) – tandis que son directeur, Michel Bouguennec, venait de recevoir de nos mains le trophée de l’usine de l’année –, les collaborateurs des sites français, lorsqu’ils sont impliqués dans le processus et dotés des bons outils, deviennent à coup sûr des champions de la co-construction et de la performance.

PS : Des managers du site Bosch de Mondeville (Calvados), grand lauréat 2017, présents à la remise des prix 2018, racontent qu’ils viennent de vivre une année extraordinaire. "Nous avons gagné un client qui ne s’est pas déplacé jusqu’à l’usine, mais qui nous a dit “Si vous êtes usine de l’année de L’Usine Nouvelle, ça me suffit !”, a confié le directeur, Laurent Colin.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle