L'économie française est restée inférieure de 5 % à son niveau d'avant-crise en septembre, selon la Banque de France

La Banque de France a publié son nouveau point de conjoncture le 8 octobre. Selon elle, en septembre, l'activité économique française reste inférieure de 5 % par rapport à son niveau d'avant-crise.

Partager

L'économie française est restée inférieure de 5 % à son niveau d'avant-crise en septembre, selon la Banque de France
Les estimations de la Banque de France s'appuient sur une enquête conduite auprès de 8 500 entreprises.

L'économie française rebondit mais elle n'a pas retrouvé son niveau d'avant-crise. La Banque de France estime que l'activité économique évoluait fin septembre à un niveau inférieur de 5 % à celui observé avant la pandémie de Covid-19, comme en août. Publiées jeudi 8 octobre dans un point de conjoncture, ces estimations s'appuient sur une enquête conduite auprès de 8 500 entreprises.

Fortes disparités entre secteurs

La Banque de France maintient ses prévisions concernant la croissance française au troisième trimestre. Elle estime que le PIB a progressé de 16 % après une chute de 13,8 % au deuxième trimestre, une période de récession marquée par le confinement et un recul de production inédit.

Le point de conjoncture souligne "de fortes disparités entre secteurs". "Le taux d’utilisation des capacités de production se tasse légèrement à 73 % en moyenne en septembre après 75 % en août (et 79 % avant la crise). Il est en hausse dans l’industrie chimique mais se replie sensiblement dans le secteur de l’aéronautique et des autres transports", précise la Banque de France. Si l'industrie agro-alimentaire, les télécommunications et la pharmacie se maintiennent, l'automobile, les équipements électriques, les transports et l'aéronautique souffrent donc d'une activité dégradée.

Vers une activité stable en octobre ?

L'Insee a livré mardi 6 octobre une estimation conforme à celle de la Banque de France. L'institut a toutefois mis en garde contre le risque d'une rechute en fin d'année 2020. L'Insee prévoit un PIB en chute de 9 % sur l'ensemble de l'année 2020 tandis que la Banque de France s'attend à une récession de 8,7 %.

"Pour le mois d’octobre, les chefs d’entreprise anticipent dans l’ensemble une stabilité de leur activité mais avec le maintien de larges disparités sectorielles", avertit la Banque de France. Selon elle, l'activité évoluera peu dans l'industrie en-dehors de certains secteurs. "Selon les chefs d’entreprise interrogés, l’activité progresserait dans l’industrie automobile et dans le secteur de l’aéronautique et des autres transports", précise la banque centrale française.

Simon Chodorge, avec Reuters (Leigh Thomas ; version française Nicolas Delame)

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

ARTICLES LES PLUS LUS