Economie

L'avis nuancé de la Haute Autorité pour la Transparence sur la nomination d'Edouard Philippe comme administrateur d'Atos

Roman Epitropakis , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'industriel français Atos a révélé la candidature et très probable nomination de l’ancien Premier ministre, Edouard Philippe, au poste d’administrateur indépendant au sein de son conseil d’administration. Dans quel cadre sera-t-il autorisé à exercer cette fonction? L'Usine Nouvelle décrypte l'avis rendu par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique.  

Le oui, mais de la Haute Autorité pour la Transparence sur la nomination d'Edouard Philippe comme administrateur d'Atos
L'assemblée générale de Atos votera le 27 octobre 2020 pour confirmer la venue de l'ancien Premier ministre Edouard Philippe au sein de son conseil d'administration.
© Mueller / MSC / CC BY 3.0 DE
Après trois ans passés à Matignon, l’ancien Premier ministre Edouard Philippe devrait rejoindre prochainement le conseil d’administration Atos, en tant qu’administrateur indépendant, a informé l'industriel français dans un communiqué du 15 septembre. Cette candidature doit être validée le 27 octobre par un vote lors de l’assemblée générale de ce géant international de la transformation digitale, aux 110 000 salariés dans le monde et 11,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. La reconversion des politiques, une pratique courante Nicolas Sarkozy, Myriam El Khomri, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet… Nombreux sont les anciens membres du gouvernement ou élus reconvertis dans le secteur privé. Ces reconversions offrent d’une part aux entreprises l’opportunité d’intégrer[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte