Economie

L'activité partielle de longue durée peine à démarrer

Cécile Maillard , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Un peu plus de 300 entreprises ont décidé de recourir à l’activité partielle de longue durée (APLD), un dispositif qui permet d’éviter les licenciements face à une chute durable de l’activité. Le gouvernement, qui aimerait que les entreprises l’utilisent plus afin de limiter la casse sociale, vient d’assouplir les engagements qu’elles doivent prendre sur l’emploi pour bénéficier du dispositif.

L'activité partielle de longue durée peine à démarrer
Les centres de recherche de Valeo seront concernés par l'activité partielle de longue durée.
© credit photo

Peut faire mieux… Officieusement, Bercy reconnaît que l’activité partielle de longue durée (APLD), mise en place le 1er août 2020, ne rencontre pas le succès escompté. Selon le ministère du Travail, peu avant fin septembre, 328 entreprises avaient trouvé un accord ou déposé un document unilatéral pour pouvoir bénéficier de ce dispositif. Dix jours avant, elles étaient moins de 100. Seules quatre branches ont signé un accord (métallurgie, Syntec, bijouterie, distribution conseils hors domicile), mais seize ont entamé des négociations. L’APLD monte donc en puissance, mais très lentement.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte