[Itw management] "L'employabilité, ce sont des compétences et des comportements" rappelle Jean Pralong

Chercheur à l'EM Normandie, Jean Pralong vient de publier "Employability in real life", dans lequel il revisite la notion d'employabilité. Souvent ramenée aux compétences, la notion est beaucoup plus vaste. A l'ignorer, les politiques qui visent à l'améliorer risquent de rater leur cible.

Partager
[Itw management]
Jean Pralong dirige la chaire Compétences, employabilité et décisions RH de l'EM Normandie.

L'Usine Nouvelle - Pour quelles raisons en êtes-vous venu à vous intéresser à la question de l’employabilité ?
Jean Pralong
- Nous sommes à un tournant. Dans quelques mois, quand l’euphorie du retour à une vie normale va s’atténuer, en espérant que les variants de la Covid nous laissent en paix, une crise économique importante va arriver. Pour le moment, son ampleur reste inconnue. Une des questions qui se posera alors est celle des gens qui vont devoir changer de métier, soit parce que leur secteur évolue et qu’il faut s’adapter aux nouvelles compétences nécessaires comme dans l’automobile, soit parce que leur entreprise va disparaître purement et simplement pour des raisons de solvabilité, de solidité financière ou de caducité de leur modèle économique…. Depuis plusieurs décennies la clé de voûte des politiques économiques dans ce cas est de favoriser l’employabilité des personnes.

C’est une préoccupation de l’Etat et de ses agents comme Pôle emploi, des syndicats patronaux et de salariés. J’ai donc voulu creuser ce qu’on entendait par employabilité et vérifier ce qu’elle était vraiment. L’idée qui prévaut est que l’employabilité est un ensemble de caractéristiques personnelles. Il n’en est rien, ou pour être plus précis, l’employabilité c’est plus compliqué que cela.

C’est-à-dire ?
Parler de compétence ne suffit pas. L’employabilité ce sont aussi des comportements. Par exemple, c’est la capacité à aller rechercher les bonnes informations, à s’associer avec un ou plusieurs collègues pour monter un projet… Il y a des gens plus ou moins employables parce qu’ils savent où chercher un emploi. Pour de nombreux acteurs, l’entreprise identifie des compétences car il y a une réalité objective du poste de travail. C’est l’idée selon laquelle, quelle que soit la personne employée, dès lors qu’elle possède les compétences identifiées elle ferait la même chose. Dans cette optique, l’accès à l’emploi est une course : tout le monde a lu la même annonce et certains finiront en tête parce qu’ils ont su mettre en avant leurs compétences (c’est-à-dire leur employabilité). Mais le but est de savoir comment ils utilisent ces compétences pour en faire un argument de vente de leurs parcours.

D’où les deux formes d’employabilité que vous mettez en évidence, l’employabilité interne et externe ?

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À L'USINE NOUVELLE

Rejoignez la communauté des professionnels de l’industrie et profitez d'informations et données clés sur votre secteur.

Découvrez nos offres