[Infographie] Nestlé, Danone et Lactalis, toujours leaders mondiaux des produits laitiers

Si la hiérarchie varie par rapport à la précédente édition, le Top 3 des géants mondiaux des produits laitiers établi par Rabobank reste sans surprise.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Infographie] Nestlé, Danone et Lactalis, toujours leaders mondiaux des produits laitiers

Nestlé reste le premier acteur mondial des produits laitiers dans le monde, estime Rabobank dans la nouvelle édition de son Top 20 annuel. Le géant suisse de l’agroalimentaire a réalisé en 2016, selon les calculs de la banque néerlandaise, un chiffre d’affaires de 21,7 milliards d’euros sur cette activité. L’entreprise va se recentrer sur ses gammes de produits en forte croissance, dont la nutrition infantile, sous la pression de l’un de ses actionnaires.

Danone (16,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires estimés) se hisse pour sa part au deuxième rang de ce classement, prenant la place de Lactalis (16,3 milliards de chiffre d’affaires), en troisième marche du podium. Ces calculs ont été effectués avant l’annonce, par Lactalis, du rachat de l’entreprise américaine Stonyfield (370 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2016) à Danone, qui a dû s’en délester pour acquérir WhiteWave, une entité spécialisée dans les produits d’origine végétale et biologiques. Le bio est aussi dans les petits papiers de Lactalis, l’entreprise mayennaise n’hésitant pas à rappeler que ce segment représente 20% à 25% de ses volumes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Recul global du chiffre d'affaires

En réalisant son classement, Kevin Bellamy, l’analyste chargé des produits laitiers chez Rabobank, n’a pas fait entrer de nouvelles entreprises à son palmarès. "La reprise des prix des produits laitiers en 2016 est intervenue trop tardivement pour se refléter dans le chiffre d'affaires combiné des 20 premières entreprises, qui, en 2016, a diminué de 1,6% sur l'année, et 14,4% en dollars américains depuis 2014 (-1,3% et + 2,7%, respectivement, en euros), en raison de la baisse significative des prix du lait intervenue sur cette période et de la faible demande mondiale", explique-t-il aussi.

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS