Industriels, passez en mode start-up

Les start-up ? Elles font rêver les jeunes diplômés, sont au centre de l'attention des investisseurs, et inspirent même des mastodontes de l'économie. Mais en fait, de quoi parle-t-on lorsque l'on évoque ces jeunes entreprises innovantes?

Le monde économique serait-il atteint de jeunisme ? On peut se le demander, au vu de l'omniprésence des "jeunes entreprises innovantes". De conférences en festivals, de trophées en concours, les start-up sont partout. Elles sont aussi au coeur des politiques visant à gagner en compétitivité, comme c'est notamment le cas en France avec le succès de l'initiative French Tech. Les start-uppers savent parler aux investisseurs, et les séduire. Les levées de fonds records se multiplient d'ailleurs, de Uber à SpaceX en passant par AirBnB ou par les françaises Criteo ou Blablacar. Même les grands groupes cherchent à s'inspirer de ce qu'elles représentent, au point qu'on entend de moins en moins parler de fonctionnement en mode projet, et de plus en plus de projet mené en mode start-up...

On comprendrait mal cet engouement si la jeunesse était la seule caractéristique de ces entreprises, ou de ce que l'on cherche à désigner en utilisant ce vocable. En fait, bien plus qu'une question d'âge ou de taille, être ou ne pas être une start-up est une question d'état d'esprit. Ce qui est séduisant chez elles, et qui constitue effectivement une source d'inspiration dans une économie en mutation rapide, c'est leur enthousiasme et leur agilité, leur envie de relever le défi du changement en inventant de nouveaux modèles, leur volonté de s'inscrire dans une dynamique de croissance ultrarapide.

Être en mode start-up, qu'est-ce que c'est, finalement ? C'est peut-être avant tout pitcher son projet plutôt que de défendre son bilan. C'est ne pas avoir de passé, et croire en son avenir. C'est oser partir de la feuille blanche. C'est assumer le risque de la rupture. C'est vouloir être incomparable. C'est n'imiter personne, et chercher à devenir celui que d'autres voudront imiter. C'est avoir conscience de l'urgence d'innover, et rester en mouvement. C'est avoir le goût du risque, et celui de la vitesse. C'est brûler les étapes sans se brûler les ailes. C'est savoir que le monde change, et vouloir changer le monde...

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS