Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

"Il faut sortir du diesel…"

Pascal Gateaud ,

Publié le

La révélation de la tricherie de Volkswagen sur les tests antipollution met à mal les arguments en faveur du diesel.

Il faut sortir du diesel… © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Les entreprises citées

"Les constructeurs automobiles sont dans une nasse. Les normes deviennent contraignantes. Ils ne peuvent pas les respecter. Il faut sortir du diesel…" Ce jugement sans appel est celui de Jean Jouzel, le vice-président du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec), prix Nobel de la paix avec l’américain Al Gore, en 2007. Hasard de l’agenda, le rendez-vous de l’Usine nouvelle avec Jean Jouzel, mercredi 23 septembre, intervient quelques minutes seulement après l’annonce de la démission de Martin Winterkorn de son poste de président du directoire de Volkswagen. "Les constructeurs trichent et s’obstinent", regrette ce climatologue qui n’a de cesse de convaincre qu’il faut changer notre modèle de développement.

A quelques semaines de la COP21, le sommet de Paris sur le climat, les propos de Jean Jouzel paraîtront opportunistes et provocateurs à bien des défenseurs du diesel. Et pourtant… Une semaine avant que ne soit révélée l’installation par Volkswagen d’un logiciel permettant de manipuler les tests antipollution sur ses moteurs diesel aux Etats-Unis, une étude de l’ONG Transport & Environnement (T&E) avait montré que 9 voitures diesel neuves sur 10 en Europe n’étaient pas conformes en conditions normales de circulation. Habitués à ruser avec les tests d’homologation, certains constructeurs ont pris le risque de voir leurs véhicules diesel émettre en conduite réelle jusqu’à cinq fois plus de dioxyde d’azote que la norme. Voire même jusqu’à vingt fois plus.

DES TESTS MANIPULES EN EUROPE

Le ministre des Transports allemand, Alexander Dobrindt, a reconnu jeudi 24 septembre que VW avait également manipulé les tests antipollution en Europe. Le géant allemand a sciemment choisi de passer outre le renforcement des normes Euro, mises en place depuis 1991. Faut-il rappeler que depuis 2012, le Centre international de recherche sur le cancer, une agence de l’Organisation mondiale de la santé, classe les gaz d’échappement cancérogènes certains ?

Plutôt que de vouloir ravir, à tout prix, la place de numéro 1 mondial de l’automobile à Toyota, VW aurait été bien inspiré de... copier la stratégie des constructeurs japonais. Contraints de s’adapter à la volonté des autorités de limiter drastiquement la place du diesel dans le parc auto nippon, ceux-ci ne s’en portent pas plus mal...

Pascal Gateaud

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle