"Il faut reconnaître les efforts d'éco-conception de l'industrie", insiste Sébastien Petithuguenin (Paprec)

Le directeur général de Paprec Sébastien Petithuguenin craint que les politiques contradictoires sur les plastiques fragilisent la dynamique récente d’éco-conception des producteurs, notamment dans les emballages alimentaires.

Partager
Pour le directeur général de Paprec, il ne faut pas décourager une filière des emballages plastiques en pleine démarche d'amélioration avec l'interdiction programmée du matériau dans les emballages en 2040.

L'Usine Nouvelle. - La loi économie circulaire, parue au "Journal officiel" prévoit l’interdiction progressive des plastiques à usage unique d’ici à 2040. Comment la percevez-vous ?

Sébastien Petithuguenin. - Je ne comprends pas pourquoi on a cette discussion sur les plastiques et pas sur l’ensemble des objets et emballages à usage unique. Le problème, ce n’est pas le matériau, c’est son usage, sa fin de vie, son poids carbone… Pourquoi a-t-on des barquettes de carottes râpées, des bouteilles en plastique pour mettre de l’eau ? Parce que les gens sont plus nomades, pressés… Peut-être les exigences environnementales nous amèneront-elles à changer de mode de vie, mais aujourd’hui c’est la réalité de la société. Soit on interdit tous les contenants jetables – et ça ne semble pas être l’intention du gouvernement –, soit on fait de la substitution. Si demain on remplace tous les plastiques par des briques multicouches et du verre, on alourdira l’empreinte carbone de l’emballage.

La loi prévoit une évaluation des produits de substitution avant leur mise en marché...

[...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

visuel hors abonnement

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L'USINE NOUVELLE!

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
Découvrez nos offres