Economie

"Il faut instaurer une préférence nationale et européenne", estime la PDG d’Eramet Christel Bories

Myrtille Delamarche , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien La PDG d’Eramet Christel Bories prône la solidarité pour survivre à la crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19. Gestion des stocks, endettement, emploi... Les filières industrielles doivent adresser ces défis en étant unies.

Il faut instaurer une préférence nationale et européenne, estime Christel Bories
"La France est l’un des pays au monde, si ce n’est le pays qui s’est le plus arrêté", selon Christel Bories, la PDG d’Eramet

L'Usine Nouvelle.- Eramet opère à l’international. Qu’est-ce qui vous a frappée dans la gestion française du Covid-19 ?

Christel Bories.- La France est l’un des pays au monde, si ce n’est le pays qui s’est le plus arrêté. Nous avons eu peur de la saturation des services hospitaliers, à raison. Alors que l’autorisation dérogatoire indiquait le travail comme une raison valable de sortir si les protocoles étaient en place dans leur entreprise, les gens ont compris qu’ils ne devaient pas aller travailler. Nous n’avons pas constaté cela dans les autres pays. Plus vite nous retrouverons un rythme de vie proche de la normalité, mieux nous arriverons à atténuer les conséquences de cette énorme crise. Il est urgent de relancer l’économie. Sinon, nous allons perdre des parts de marché car d’autres, ailleurs dans le monde, sont en activité et vont prendre le peu de demande qui existe.

Comment sortir à moindres dommages de cette mise à l’arrêt ?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte