Idinvest lance un fonds pour financer l’outil industriel en leasing

Idinvest a réuni 150 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels pour financer l’outil industriel des PME. La société de gestion veut financer la modernisation de leur équipement sous forme de contrat de leasing.

 

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Idinvest lance un fonds pour financer l’outil industriel en leasing

Les fonds de soutien à l’économie se multiplient. La société de gestion Idinvest vient d’en lancer un nouveau, baptisé Isia (Idinvest SME industrial asset, ou Idinvest actifs industriels des PME). Il a collecté 150 millions d’euros auprès de la Banque européenne d’investissement, du Fonds européen d’investissement, de compagnies d’assurances et de banques. La société de gestion vise un total de 300 millions d’euros à terme.

Originalité de l’instrument financier, les crédits accordés aux PME se feront sous forme de leasing et financeront exclusivement la modernisation de leur équipement. "Nous nous sommes aperçu qu’un quart de notre portefeuille de sociétés industrielles était confronté à un besoin de financement de leur outil industriel pour répondre à un enjeu de compétitivité", confie Sylvain Makaya, associé d’Idinvest.
Idinvest compte puiser dans son portefeuille de sociétés financées dans le passé pour trouver des PME intéressées par la formule. Actif depuis près de 20 ans, il revendique un réseau de 4000 entreprises, dont un tiers sont des industriels.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le fonds sera concentré sur quatre secteurs de l’économie : l’industrie (transport, énergie, logistique), les biens de consommation (agroalimentaire, imprimerie, arts graphiques, etc.), la santé et les matériaux de base (chimie, emballage, etc.). Il permettra de financer des machines comme des chaînes de production de flaconnage, des presses rotatives pour l’imprimerie, etc.

La société de gestion compte réaliser entre 70 et 100 opérations dans les trois-quatre ans à venir, pour des montants moyens de 5 millions d’euros, mais pouvant aller jusqu’à 15 millions d’euros.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS