I-Ten lève 10 millions d’euros pour ses microbatteries solides à trois dimensions

La pépite I-Ten a annoncé le 22 mai avoir levé 10 millions d’euros. De quoi industrialiser la production de ses microbatteries solides et rechargeables qui misent sur une technologie tridimensionnelle pour décupler la capacité de stockage.

Partager
I-Ten lève 10 millions d’euros pour ses microbatteries solides à trois dimensions
I-TEN - Une micro-batterie qui veut révolutionner le stockage d’énergie dans les circuits électroniques

Deuxième levée de fonds majeure pour I-Ten. La start-up qui développe des microbatteries solides et rechargeables a annoncé le 22 mai avoir réussi une levée de fonds de 10 millions d’euros. En 2014, elle avait déjà levé 3,2 millions auprès de Demeter Parnters, Innovacom et Kreaxi, qui sont aujourd’hui rejoints par Eren Groupe et Habert Dassault. Selon un communiqué de l’entreprise, "l’augmentation de capital se déroule en deux étapes : une première tranche de 6M€ et une seconde tranche de 4M€ dans quelques mois." Implantée près de Lyon, I-Ten compte aujourd’hui 15 personnes et compte utiliser la première tranche de financement pour "engager l’industrialisation d’une première génération de ses micro-batteries révolutionnaires pour approvisionner des clients de référence dans de nombreuses technologies de pointe telles que l’horlogerie, les capteurs, l’internet des objets, la santé, la sécurité, la défense et diverses applications électroniques importantes". La seconde tranche de financement "sera principalement dédiée au développement de nouvelles générations de micro-batteries et de nouveaux formats".

Créée fin 2011 par Fabien Gaben, docteur en physique-chimie qui a dirigé la R&D de la Société de véhicules électriques (Dassault) de 2008 à 2010, I-Ten s’appuie sur une technologie de rupture développée avec l’ENS Lyon et l’Institut Carnot de Bourgogne et protégée par 8 brevets : une microbatterie rechargeable tout solide formée de multicouches en céramique. Cette technologie tridimensionnelle permet selon la start-up de décupler la capacité de stockage d’énergie - à encombrement planaire identique - par rapport aux microbatteries planaires. Et l’absence d’électrolyte liquide ou polymère et d’anode en lithium rend la microbatterie résistante aux hautes températures, ce qui lui permet d’être soudée sur les circuits comme n’importe quel composant passif. "Miniaturisation et intégration aux process des électroniciens : nous répondons totalement aux besoins des fabricants", expliquait Fabien Gaben à l’Usine Nouvelle après sa première levée de fonds.

I-Ten mise sur le besoin d’énergie croissant des circuits électroniques. Selon Fabien Gaben, son président, les solutions traditionnelles de stockage d’énergie sont mal adaptées aux contraintes industrielles des électroniciens : "Les piles boutons sont non rechargeables, les supercondensateurs s’auto-déchargent, les microbatteries planaires ont des durées de vie trop faibles… Et toutes sont trop encombrantes et posent des problèmes pour être soudées sur les cartes électroniques." I-Ten revendique un degré de miniaturisation "encore jamais atteint avec des tailles jusqu’à 1 mm3", des "capacités de 100 à 1000 microAh pour des volumes de seulement 1 à 5 mm3", une grande longévité et une résistance à la température qui permet le soudage des batteries.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

41 - BLOIS

ETUDES PRE-OPERATIONNELLES POUR LA CREATION DE LA ZAC DU PARC D'ACTIVITE AU NORD-EST DU COEUR DE L'AGGLOMERATION DE BLOIS.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS