Hollande, le chef de guerre

Devant le Congrès réuni à Versailles, le président de la République s’est efforcé de répondre aux angoisses des Français en présentant un programme d’actions qui reprend une partie des propositions formulées par l’opposition.

Partager

© Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Un Président martial. Sous les ors et velours du Congrès de Versailles, François Hollande est apparu, plus que jamais, comme le chef des armées. Trois jours après la pire vague d’attentats jamais subie par notre pays, le chef de l’Etat devait rassurer les Français. Sans jamais parler d’union nationale, le président de la République s’est efforcé de répondre à leurs angoisses en présentant un programme d’actions qui reprend une partie des propositions partagées avec ou formulées ces deux derniers jours par l’opposition. Notamment la déchéance de nationalité des binationaux coupables d’actes de terrorisme, en France ou à l’étranger.

François Hollande a reconnu, implicitement, que la France ne disposait pas de tous les moyens nécessaires pour lutter contre le "terrorisme de guerre". "J’ai décidé que le Parlement serait saisi dès mercredi d’un projet de loi prolongeant l’état d’urgence pour trois mois et adaptant son contenu à l’évolution des technologies et des menaces", a-t-il déclaré, avant de demander aux parlementaires de "le voter d’ici à la fin de la semaine". Surtout, François Hollande a annoncé la création de quelque 5 000 emplois supplémentaires dans la police et la gendarmerie, 2 500 dans la justice et 1 000 dans les douanes.

"Ces créations bénéficieront aux services de lutte contre le terrorisme, à la police aux frontières et à la sécurisation générale du pays", a expliqué la chef de l’Etat. François Hollande "assume" ce "surcroît de dépenses", estimant que "le pacte de sécurité l’emporte sur le pacte de stabilité" budgétaire. La Commission européenne se le tiendra pour dit. François Hollande a montré son agacement devant les atermoiements de l’Union qui tarde à mettre en place des "contrôles coordonnés et systématiques aux frontières" et un fichier européen des passagers aériens (PNR) pour "assurer la traçabilité du retour des jihadistes et les interpeller".

Le chef de guerre sait que la France ne peut gagner seule le combat contre Daech. Le président de la République a demandé une réunion du conseil de sécurité de l’ONU "dans les meilleurs délais pour adopter une résolution marquant cette volonté commune de lutter contre le terrorisme". Il a assuré que "la nécessité de détruire Daech constitue un sujet qui concerne toute la communauté internationale". C’est pourquoi il rencontrera dans les prochains jours ses homologues américain et russe Barack Obama et Vladimir Poutine pour parvenir à "une grande et unique coalition" contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie.

Martial, vraiment.

Pascal Gateaud

0 Commentaire

Hollande, le chef de guerre

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS