Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Google rattrapé par le fisc italien

,

Publié le

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La firme de Mountain View va devoir passer à la caisse. Google a accepté de payer 306 millions d’euros d’arriérés d’impôts, pour la période 2002 à 2015, à l’administration fiscale italienne. Celle-ci reprochait à l’américain d’avoir rapatrié en Irlande, où l’impôt sur les sociétés est plus faible, des bénéfices réalisés sur son territoire. Google et le fisc italien ont aussi conclu un accord sur les règles de taxation de ses activités en Italie pour l’avenir. L’optimisation fiscale des géants du numérique est régulièrement épinglée en Europe. En août 2016, l’union a condamné Apple, qui avait bénéficié d’avantages fiscaux, à restituer 13 milliards d’euros à l’Irlande.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle